Toma Nikiforov n'a pas réussi à accrocher la médaille de bronze dans la catégorie des moins de 100 kilos ce samedi aux Championnats d'Europe de judo de Montpellier.

Nikiforov, numéro 45 au classement mondial, affrontait pour le bronze le Russe de 24 ans Adlan Bisultanov, ancien champion d'Europe espoir. Le Bruxellois a dû s'avouer vaincu suite à un ippon subi après seulement 13 secondes de combat. Il se contente donc d'une cinquième place dans ces Championnats d'Europe, soit le meilleur résultat de la délégation belge lors de cet Euro.

Le judoka d'origine bulgare avait dû se défaire précédemment, en repêchage du Français Cyrille Maret, troisième mondial. Aucun des deux adversaires n'y avait inscrit de point mais les pénalités ont permis à Nikiforov de gagner le droit de disputer le combat pour la 3e place.

Plus tôt encore, le sociétaire du Crossing de Schaerbeek, 21 ans, avait été envoyé aux repêchages suite à sa défaite au deuxième tour face à l'Ukrainien Artem Bloshenko (WR 14).

Sofie De Saedelaere (IJF 68) a été, elle, directement éliminée. Elle s'est inclinée dès son premier combat dans la catégorie des moins de 78 kilos. L'Allemande Luise Malzahn, septième au classement mondial, est également sortie victorieuse sans marquer de point, grâce aux pénalités infligées à la Flandrienne.

Vendredi, Joachim Bottieau (-81kg) et Dirk Van Tichelt (-73kg), les plus grands espoirs de podium de la sélection belge, ont été éliminés dès leur entrée dans la compétition et Sami Chouchi (-73kg) a fait de même au tour suivant.

Jeudi, dans la catégorie des moins de 66 kilos, Jasper Lefevere et Kenneth Van Gansbeke avaient perdu également dès leur premier combat.