Troisième en 2019, Van Aert, 26 ans, remporte pour la première fois de sa carrière le trophée de Sportif de l'Année. Une cinquième distinction individuelle cette année après le Trophée National du Mérite Sportif, Trophée du Flandrien, Géant Flamand et le Vélo de Cristal.

Le natif d'Herentals était le grand favori pour remporter ce prix après une année 2020 exceptionnelle. Après la reprise de la saison cycliste en juillet, le coureur de Jumbo-Visma a remporté les Strade Bianche, Milan-Sanremo, deux étapes du Tour de France, où il a terminé à la 20e place du classement général, une étape du Critérium du Dauphiné et le titre de champion de Belgique du contre-la-montre.
Van Aert a également décroché deux médailles d'argent aux Mondiaux à Imola sur le contre-la-montre, derrière l'Italien Filippo Ganna, et la course en ligne, derrière le Français Julian Alaphilippe. Il a également obtenu la deuxième place au Tour des Flandres derrière le Néerlandais Mathieu van der Poel.

Philippe Mestdagh sacré coach de l'année

L'entraîneur des Belgian Cats a récolté 405 points et 89 premières places devant Philippe Clement (293 pts) et Roberto Martinez. Il succède à Sean McLeod, l'entraîneur des Red Lions, au palmarès.

À la tête des Belgian Cats depuis 2015, Mestdagh, 57 ans, a mené la Belgique vers une qualification pour les Jeux Olympiques de Tokyo, une première pour le basket féminin belge, en février dernier. En novembre, il a également qualifié les Cats pour l'Euro 2021, le troisième de rang.

Sous sa coupe, la Belgique est devenue une nation du top mondial, comme en témoigne sa 6e place au ranking de la FIBA). Avec Mestdagh, les Cats ont également décroché une 3e place à l'Euro 2017, une 4e au Mondial 2018 et une 5e à l'Euro 2019

Le joueur du Club de Bruges Charles De Ketelaere nommé Espoir de l'Année

Le joueur du Club de Bruges Charles De Ketelaere a été élu Espoir de l'Année 2020 lors du Gala du Sport. Il a récolté 398 points et 102 premières places devant le crossman Thibau Nys (323 pts) et le pilote de rallye Grégoire Munster (105). Il succède à Yari Verschaeren, le joueur du RSC Anderlecht, au palmarès.

De Ketelaere, 19 ans, a été la révélation du Club de Bruges depuis la saison dernière, où il a remporté le premier titre de champion de Belgique de sa carrière.

Cette saison, le Brugeois a poursuivi sur sa lancée, ce qui lui a permis de décrocher sa première sélection avec les Diables

Les Belgian Cats, l'équipe nationale féminine de basket, choisies comme Equipe de l'Année

Les Belgian Cats, l'équipe nationale féminine de basket, ont été élues Equipe de l'Année 2020 lors du Gala du Sport. Les Cats ont récolté 465 points et 110 premières places devant les Red Flames, l'équipe nationale féminine de football (245 pts), et l'équipe cycliste Deceuninck-QuickStep (208 pts). Elles succèdent aux Red Lions, l'équipe nationale de hockey, au palmarès.

Les Belgian Cats ont vécu une année 2020 exceptionnelle avec une qualification historique pour les Jeux Olympiques de Tokyo en février dernier au terme d'un tournoi qualificatif organisé à Ostende contre le Canada, le Japon et la Suède.

Après une défaite initiale contre le Canada, les filles de Philip Mestdagh, élu Coach de l'Année, avaient ensuite battu le Japon et la Suède.

Au mois de novembre, elles se sont également qualifiées pour l'Euro 2021, le troisième de suite. Avec Philip Mestdagh à leur tête, les Belgian Cats ont également décroché une 3e place à l'Euro 2017, une 4e au Mondial 2018 et une 5e à l'Euro 2019.

Comme en 2019, Joachim Gérard est le Paralympique de l'Année

Le joueur de tennis en fauteuil Joachim Gérard a décroché le prix de Paralympique de l'Année 2020 lors du Gala du Sport, organisé par Sportspress.be, l'association des journalistes sportifs belges, vendredi à Schelle. Le Brabançon wallon a récolté 454 points et 105 premières places devant Peter Genyn (389 pts) et Ewoud Vromant (285).

Lauréat en 2019, Gérard ajoute un troisième prix du Paralympique de l'Année à son palmarès après avoir remporté le trophée pour la première fois en 2013.

Dans une année 2020 perturbée par le coronavirus, le natif d'Uccle est passé à deux doigts de remporter son premier tournoi du Grand Chelem en accédant à la finale de Roland Garros.

Il est également le seul joueur du circuit à avoir battu deux fois Shingo Kunieda, le numéro 1 mondial.

La basketteuse Emma Meesseman remporte le titre de Sportive de l'année et succède à Nina Derwael au palmarès

Deuxième derrière Nina Derwael en 2019, elle a récolté 825 points et 115 premières places devant Julie Allemand, son équipière chez les Belgian Cats (578) et la cycliste Lotte Kopecky. Championne WNBA en 2019, Meesseman, 27 ans, a poursuivi sur sa lancée en début d'année en décrochant une qualification pour les Jeux Olympiques de Tokyo avec les Belgian Cats, élues Equipe de l'Année, en février lors d'un tournoi de qualification olympique organisé à Ostende. Elle avait été élue meilleure joueuse du tournoi.

La native d'Ypres a également pris part à la saison WNBA avec les Washington Mystics mais n'avait pas réussi à défendre son titre de champion avec une non-qualification pour les playoffs