Omnisports

Greene et «Monty» au pied du mur

G.B.

Publié le - Mis à jour le

Déjà auteur de la meilleure performance mondiale de l'année (9.84), le 7 mai, à Kingston, le Jamaïcain Asafa Powell a confirmé sa domination actuelle sur 100m en s'imposant, ce jeudi, à Ostrava, en 9.85, un excellent chrono, surtout compte tenu des circonstances de course: une pluie froide! «Je suis très surpris d'avoir couru aussi vite, car les conditions climatiques étaient vraiment mauvaises!, a confié Powell. La piste est excellente mais la pluie a influencé la course. J'ai couru avec prudence, voulant éviter toute blessure...» a ajouté le Jamaïcain, dont c'était la première sortie, cette saison, en Europe.Sur la même distance, la Bulgare Ivet Lalova, détentrice de la meilleure perfomance mondiale 2004 (10.77), a aussi confirmé son statut, bouclant sa ligne droite en 11.04. Autre attraction en Tchéquie, le champion olympique américain du 400m Jeremy Wariner s'est aisément imposé en 45.58. En manque de performances depuis le début de la saison, Maurice Greene figure, lui, en tête d'affiche du rendez-vous new-yorkais de ce samedi, soit à deux semaines des Championnats des Etats-Unis, qualificatifs pour le Mondial, début août, à Helsinki. «Je me sens bien, même si mes deux dernières courses ne l'ont pas vraiment prouvé...» a-t-il avoué. Auteur d'un chrono prometteur (10.03), fin avril, à Fort-de-France, l'ex-champion olympique a levé le pied depuis.Pendant que Powell enchaîne les chronos sous les dix secondes, Greene s'est contenté d'une quatrième place (10.32), le 22 mai, à Carson, et d'une deuxième place (10.44), le 5 juin, à Glasgow. Mais, comme toujours, «Mo» affiche à la fois confiance et sérénité soulignant qu'il va revenir.

Monterrey: 200m royal

A ses côtés, il trouve, notamment, Shawn Crawford et Leonard Scott. Le plateau aurait dû soutenir la candidature new-yorkaise à moins d'un mois de la désignation de la ville organisatrice des JO 2012. Mais le cafouillage à propos de la construction du Stade olympique fut une énorme contre-publicité. Le public pourra apprécier la présence de quelques champions olympiques, comme le Chinois Liu Xiang sur 110m haies. Xiang, qui a égalé le record du monde (12.91) lors de son succès olympique, devrait enfin affronter l'Américain Allen Johnson.

Dans le même temps, à Monterrey, Justin Gatlin conduit une forte délégation américaine avec, entre autres, Tim Montgomrey et Marion Jones. Le couple le plus rapide du monde a été boycotté par la majorité des organisateurs européens pour son implication dans l'affaire Balco, le laboratoire soupçonné d'avoir fourni des stéroïdes à de nombreux sportifs. Mais les deux athlètes n'ont jamais été testés positifs lors d'un contrôle antidopage.

L'opportunité leur est, donc, donnée par les organisateurs mexicains de s'aligner sur 100m tandis que le 200m féminin s'annonce royal avec les jeunes Allyson Felix (19 ans) et Lauryn Williams (21 ans). Le public de Monterrey pourra aussi admirer sur 400m haies l'Américain Bershawn Jackson, détenteur de la meilleure performance de l'année (47.62). Petit par la taille (1,70m), l'athlète de Raleigh (Caroline du Sud) a un appétit de géant.

© Les Sports 2005

A lire également

Facebook

Cover-PM

cover-ci

Immobilier pour vous