Treizième, l’équipe belge de saut d’obstacles ne s’est pas qualifiée pour la finale par équipe.

La deuxième journée de compétition a réduit à néant les ambitions de l’équipe belge de saut d’obstacles, mercredi, à Caen. Huitième la veille malgré la chute de Jos Verlooy, la formation de Kurt Gravemeier avait toutes les cartes en mains pour confirmer sa place dans le top 10 et se qualifier pour la finale de la compétition par équipe de ce jeudi. Hélas, comme mardi, un cavalier belge a chuté !

Pas de médaille cette fois

Après Jos Verlooy, c’était cette fois au tour de Pieter Devos (Dream of India Greenfield) de goûter au sable du stade d’Ornano. Les ambitions belges en prenaient un coup mais tout restait possible toutefois… à condition que les trois autres cavaliers de l’équipe redressent le tir. Les douze points d’Olivier Philippaerts (Cabrio van de Heffinck), ajoutés aux quatre points de Jos Verlooy (Domino) et de Grégory Wathelet (Conrad de Hus), n’ont toutefois pas permis à l’équipe de se maintenir dans le top 10.

Treizième, la Belgique ne disputera pas aujourd’hui la finale par équipe. Une énorme déception alors que notre pays avait remporté la médaille de bronze voici quatre ans, tout en s’assurant la qualification pour les Jeux olympiques de Londres. "Nous sommes venus à Caen avec l’ambition de nous classer dans le top 5 et de qualifier l’équipe pour les Jeux olympiques de Rio", rappelait Dirk Demeersman, l’assistant de Kurt Gravemeier. "Nous n’avons pas atteint cet objectif, nous ne sommes donc pas satisfaits. Le cheval de Jos Lansink s’est blessé ici avant la visite vétérinaire, Jos Verlooy est tombé hier et Pieter Devos aujourd’hui. Nos autres combinaisons ont fait de leur mieux, mais on ne peut rien changer au résultat. Cette équipe gagnait encore la Coupe des nations d’Aix-la-Chapelle en juillet, mais on voit à nouveau que dans notre sport, gagner ou perdre sont des notions très proches."

Colombie, la révélation

La Belgique n’est pas la seule nation à être passée à côté de son sujet ce mercredi à Caen. La Suisse et la Grande-Bretagne ont également terminé en dehors du top 10… au contraire de la Colombie, neuvième, l’incontestable invitée surprise de la finale par équipe. Les Pays-Bas sont installés en tête devant les Etats-Unis et l’Allemagne.

En individuel, seul Grégory Wathelet (désormais seizième) poursuivra l’aventure normande ce jeudi. Le classement est emmené par le Français Patrice Delaveau (Orient Express HDC) devant l’Américaine Beezie Madden (Cortes C) et le Suédois Rolf Göran Bengtsson (Casall ASK).Ch. S.