L'Anversois Didier de Vooght est toujours en course afin d'obtenir, sur le fil du rasoir, sa carte pour le circuit européen 2003. Hier, lors du 5e tour de la finale de la Qualifying School, dont les deux derniers tours se disputent sur le par 71 de Emporda (Espagne), le joueur de Kapellen a rentré une carte de 70, comprenant quatre birdies, un bogey et un double-bogey sur le par 5 du trou n°18. Ce qui ne signifie pas qu'il ait craqué mentalement en fin de parcours, vu qu'il a commencé au tee n°10. Avec un total de 349 (72-67-69-71-70), soit huit coups en dessous du par, il partage actuellement la 50e place avant de jouer ce mercredi l'ultime tour. Rappelons en effet que seul les joueurs terminant dans les 35 premiers (et ex-aequo) recevront le précieux sésame pour l'European Tour 2003, les autres étant irrémédiablement relégués vers le Challenge Tour. Afin de réussir dans son entreprise, Didier de Vooght doit remonter un handicap de trois coups par rapport aux nombreux adversaires occupant actuellement la 35e position! Après avoir terminé le circuit européen 2002 à la 150e place (alors qu'un top 115 était nécessaire pour rester à ce niveau) et le Challenge Tour à la 18e place (avec un prize-money à peine inférieur de 1250 euros par rapport au Français Julien Van Hauwe, dont la 15e place était la dernière qualificative à ce niveau pour l'European Tour), la tension sera certainement à son comble aujourd'hui pour l'Anversois. Celui-ci, qui a remporté il y a un mois à Nimègue son premier tournoi professionnel, possède néanmoins toutes les qualités nécessaires pour relever le défi.

© Les Sports 2002