À propos des `Casques d'or´

`J'en ai reçu trois en trois ans. Ce sont mes coupes préférées car elles sont décernées par le public. Je dois déjà posséder aujourd'hui une centaine de trophées. Mon père en avait au moins autant mais il en a donné à la pétanque ou pour les concours de pêche.´

Au début, il y avait le quad

`J'ai remporté ma première course en quad, une endurance de 8 heures que j'ai effectuée seul face à des adultes se relayant. J'ai remporté trois ou quatre titres de champion de Belgique en quad avant de me tourner vers la voiture car il n'y avait pas d'avenir dans cette discipline.´

L'HISTOIRE

Parler des problèmes

A la question de savoir 'il avait une bonne relation avec son fils, vous parlerait-il s'il avait un problème?, René a spontanément répondu : `Oui, bien sûr, chaque fois qu'il a un problème avec la Puma, il m'en parle. Il sait que je peux comprendre car je suis garagiste.´

L'AVENIR

Futur résident français, mais...

Comme beaucoup de sportifsde haut niveau, François Duval compte bientôt s'exiler. Mais pas question toutefois de partir sous le soleil de Monaco. `Il faudrait me payer cher pour que j'aille vivre là-bas, les uns sur les autres, s'exclame notre campagnard qui compte juste traverser un champ pour s'évader... de la maison et voler de ses propres ailes. `J'habite à un kilomètre de la frontière française. En partant à Regniowez, je resterai dans le même environnement, à cinq minutes du garage. Mais n'ayez crainte : je ne changerai pas de nationalité. Je suis et je resterai Belge."(O. d.W).

© La Libre Belgique 2002