Le grand moment des championnats nationaux d'athlétisme, le 400 m messieurs, dimanche à Bruxelles, a rassuré Jacques Borlée, l'entraîneur et père des deux vedettes Kevin (45.28) et Jonathan (45.61) qui ont terminé aux deux premières places sur la piste du stade Roi Baudouin. Celui qui est aussi le coach du relais 4X400 m a aussi effectué une première sélection en vue de l'Euro de Zurich (12-17 août). "Nous sommes contents. Kevin est parti très vite et je pense qu'il peut encore faire mieux", a jugé Jacques Borlée. "Nous continuons à travailler en vue de l'Euro. Ce que mes fils peuvent y réussir ? Je pense qu'il doivent tous les deux viser le podium."

Le relais, tenant du titre depuis son succès à Helsinki en 2012, s'annonce aussi performant avec l'éclosion de Julien Watrin. Mais aussi les bonnes perfs de Antoine Gillet et Will Owoye.

"J'ai retenu pour le moment, six noms: "Jonathan, Kevin, Dylan (Borlée), Julien Watrin, Antoine Gillet et Will Owoye", a précisé Jacques Borlée.

"Julien est très bon, tout comme Will et Antoine. Cela démontre la richesse de notre 4x400, et donc le titre européen est certainement possible. Nous devrons seulement craindre la Grande-Bretagne. Mais si Jonathan et Kevin atteignent leur meilleur niveau d'ici deux semaines, un record de Belgique (2:59.37 le 23 août 2008 à Pékin, ndlr) peut aussi être dans les possibilités."

Olivia Borlée a gagné de son côté le 100 m féminin en 11.54, un chrono insuffisant pour être du voyage à Zurich. "C'est normal. Olivia revient d'une grave blessure et a connu l'enfer. Il est maintenant surtout important qu'elle retrouve du plaisir."