Au cours d'une cérémonie protocolaire au Musée olympique de Lausanne, devant de nombreux invités de la ville de Lausanne et du CIO, M. Rogge (59 ans) a reçu les clés du CIO des mains du premier vice-président de l'institution, le juge sénégalais Keba Mbaye, en l'absence de M. Samaranch, toujours hospitalisé à Lausanne depuis mardi soir mais dont l'état de santé s'améliore.

Dans son discours, le juge Keba Mbaye a relaté sa visite jeudi au président Samaranch sur son lit d'hôpital. «Que veux-tu que je dise demain à l'occasion de la remise des clefs », a-t-il demandé au président d'honneur à vie du CIO.

«Il m'a répondu, par un mot, en le répétant deux fois: 'rien ». Puis il a ajouté: «tu sais, avant hier j'ai failli mourir; mais après cette Session de Moscou, après ce que nous y avons fait, si j'étais mort, ce serait presque dans la joie' », a poursuivi M. Mbaye.

Le premier vice-président du CIO et président de la commission d'éthique a ensuite remis les clés de la Maison olympique à Jacques Rogge en lui adressant ces mots: «il ne s'agit pas d'un sésame, il s'agit du symbole de la barre d'un navire que vous aurez désormais à piloter. Ce sera un pilotage difficile, car le navire est devenu trop chargé, trop capricieux et la mer est houleuse », a souligné le juge Mbaye.

«Mais vous êtes un bon pilote, a-t-il ajouté, et vous avez toutes les qualités pour le mener à bon port ».

Dans sa réponse, M. Rogge qui a été élu lundi à Moscou dans le cadre de la 112e Session du CIO pour un mandat de 8 ans, renouvelable une fois pour une période de quatre ans, a placé parmi ses priorités «le maintien de l'unité du mouvement olympique ». «Ce sera ma préoccupation quotidienne et majeure », a-t-il dit.

Il a rappelé également les engagements énoncés dans son programme: la lutte contre le dopage et la corruption, réduction de la taille, du coût et du programme des Jeux, une plus grande démocratisation et universalité du CIO et la réduction de l'écart entre les pays riches et pauvres. «Je veux oeuvrer pour un sport plus pur, plus solidaire et plus humain », a encore déclaré M. Rogge. ./.VVS

./. 201329 JUL 01