C’est dans les trois langues nationales que Jean-Michel Saive a annoncé ce mardi matin, sur les réseaux sociaux, qu’il se portait candidat à la succession de Pierre-Olivier Beckers (qui a atteint la limite de quatre mandats) à la présidence du Comité Olympique et Interfédéral Belge.

« Merci à la Fédération royale belge de tennis de table d’avoir accepté de porter ma candidature à la présidence du COIB. Un nouveau challenge ! » a écrit l’ancien pongiste, qui aspire à devenir le 11e président de la plus haute institution sportive belge.

Les élections se dérouleront au mois de septembre 2021.