"Il est en effet très regrettable que les supporters belges ne puissent pas se rendre à Tokyo cet été pour encourager les athlètes belges", déclare Phlippe vander Putten, cité dans un communiqué d'Eventeam, l'agence de billetterie officielle des Jeux de Tokyo pour la Belgique et la France. "Nous comprenons que cette décision difficile a été prise pour assurer la sécurité des athlètes et de leur entourage, mais aussi de la population locale. Les prochains Jeux Olympiques d'été se dérouleront à Paris dans trois ans, en 2024. Ceci sera l'occasion pour les supporters belges de voir leurs Olympiens à l'?uvre très prochainement", ajoute le CEO du COIB.

Eventeam organise depuis 2012 organise les voyages des supporters, mais aussi des familles des sportifs sélectionnés, des partenaires officiels et des entreprises et institutions proches des Jeux, pour la France et pour la Belgique. L'agence indique qu'elle "fera de son mieux pour accompagner ses clients, individuels et entreprises, et trouver avec eux la meilleure solution adaptée à chacun, dans les meilleurs délais, et ce dès réception des informations et/ou précisions utiles à la résolution de ces situations exceptionnelles".

Le CIO "respecte et accepte" la décision 

"Nous partageons la déception de tous les supporters olympiques du monde entier, et naturellement des familles et amis des athlètes, qui avaient prévu de venir aux Jeux", a déclaré le président du CIO, Thomas Bach. "J'en suis vraiment désolé. Nous savons que c'est un grand sacrifice pour tout le monde. Nous avons dit dès le début de cette pandémie qu'elle nécessiterait des sacrifices. Mais nous avons aussi dit que la sécurité est primordiale. Chaque décision doit respecter le principe de sécurité avant tout. Je sais que nos partenaires et amis japonais ne sont pas arrivés à cette conclusion à la légère. Comme pour eux, la priorité absolue du CIO était, est et demeure d'organiser des Jeux Olympiques et Paralympiques sûrs pour tous: pour tous les participants et, bien sûr, pour nos aimables hôtes, les citoyens japonais. Nous sommes aux côtés de nos partenaires et amis japonais, sans aucune forme de réserve, pour faire des Jeux Olympiques et Paralympiques de Tokyo 2020 un grand succès."

Les spectateurs du monde entier devront donc suivre les Jeux par écran interposé. "Avec nos diffuseurs détenteurs de droits, nous ferons tout notre possible pour que les passionnés du monde entier puissent vivre pleinement l'esprit olympique", avance Thomas Bach. "De cette manière, les Jeux Olympiques et Paralympiques de Tokyo 2020 seront la lumière au bout du tunnel et une manifestation parfaitement sûre de paix, de solidarité, et de la résilience de l'humanité pour vaincre la pandémie".