Omnisports

Le Comité international olympique (CIO) a déclaré vendredi lors d'une réunion qu'il gelait la planification des épreuves de boxe pour les prochains Jeux Olympiques de 2020 à Tokyo après l'ouverture d'une enquête menée autour de la très controversée Fédération internationale de boxe amateur (AIBA). 

Le système de qualifications pour les Jeux, ainsi que la vente des tickets et les contacts entre le Comité d'organisation et l'AIBA sont donc suspendus. Mark Adams, porte-parole du CIO, s'est déclaré préoccupé par les finances, la gouvernance et l'éthique de l'AIBA. De plus, la procédure entamée par la Commission exécutive du CIO serait susceptible "d'entraîner la non-reconnaissance" de l'AIBA.

Cela ne veut pas signifier que la boxe est définitivement exclue des JO 2020, comme l'a souligné Kit McConnell, directeur des sports au CIO. "Notre but est toujours d'organiser un tournoi olympique de boxe."