Le comité international olympique a demandé aux responsables sportifs de la gymnastique d'enquêter pour savoir si les jeunes athlètes chinoises qui ont remporté des médailles d'or aux Jeux n'étaient pas trop jeunes pour concourir, maintenant qu'ils disposent de plus d'information.

"Nous avons demandé aux fédérations de gymnastique de regarder cela de plus près", a indiqué la porte parole du CIO, Giselle Davies, vendredi. "Si la question se pose, et nous le craignons, nous demandons aux organismes régissant ce sport de réagir".

Les éléments nouveaux qui ont poussé le CIO à prendre cette initiative trois jours après la fin de ces épreuves ne sont pas connus pour le moment.

Un gymnaste doit être âgé de 16 ans révolus pour participer aux Jeux olympiques. Mais on s'interroge encore sur l'âge réel de trois gymnastes chinoises au moins. Des articles de presse et des informations parues sur Internet suggèrent que He Kexin, Jiang Yuyuan et Jang Yilin pourraient ne pas avoir plus de 14 ans.

La fédération de gymnastique a dit à plusieurs reprises que le passeport est une preuve acceptable de l'âge des athlètes, donc de leur éligibilité à concourir. Ceux des gymnastes chinois remplissaient ce critère. Le CIO a indiqué par ailleurs qu'il avait vérifié les passeports de tous les compétiteurs.

"Nous ne sommes pas en position de dire, c'est bon ou ça ne l'est pas, c'est un document officiel", a rappelé le président de la FIG Bruno Grandi cette semaine dans un entretien avec Associated Press.

La gymnaste He, médaille d'or aux barres asymétriques, et médaille d'or par équipe, aurait 14 ans selon un article publié par l'agence officielle Chine nouvelle (Xinhua). Interrogée après sa victoire contre l'Américaine Nastia Liukin, elle a affirmé : "Je suis né en 1992 et j'ai 16 ans. Sinon, je n'aurais pas pu participer aux épreuves".