Kim Gevaert a reconduit son titre samedi en finale du 60m dames des championnats d'Europe en salle qui se déroule à Madrid.

Kim Gevaert a survolé la course en courant en 7.16 devancant les 2 jeunes sprinteuses grecques Yeoryia Kokloni (7.18) et Maria Karastamati (7.25).

Kim Gevaert est devenue samedi la première athlète belge qui a réussi à reconduire son titre lors de championnats d'Europe en salle. A Madrid, en Espagne, notre compatriote a couru le 60 mètres en 7.16 secondes, soit exactement le même temps qui lui avait permis de lui offrir sa première médaille d'or, il y a 3 ans à Vienne, en Autriche.

Seul Ronald Desruelles était parvenu avant elle à décrocher 2 titres, mais dans des disciplines différentes. Il s'était adjugé l'or à la longueur à Sindelfingen (All/1980), et six ans et 4 éditions plus tard, il récidivait au 60 m, ... déja à Madrid (Esp/1986).

Kim Gevaert, 26 ans, devenue sportive d'élite à plein temps depuis le 1er juillet 2001 avec Atletiek Vlaanderen puis avec le Bloso depuis le 1 janvier 2003, avait pourtant fait douté ses plus fervents supporters à la suite de sa demi-finale de vendredi où elle avait fini 2ème en 7.22, de loin son plus mauvais temps de la saison.

«Je ne comprends pas ce qui s'est passé,» devait-elle déclaré après sa demi-finale. «Je me sentais pourtant bien».

En finale, la Louvaniste a su saisir sa chance, bien aidée par le forfait précoce de sa plus grande rivale, la Française Christine Arron, blessée aux ischio-jambiers dès le 1er tour des qualifications.

Un moment inquiété par l'excellent départ de la Russe Mariya Bolikova au couloir 1, la gazelle de Kampenhout produisait son effort vers les 30 mètres et résistait sans problèmes au retour de la jeune grecque Yeoryia Kokloni dans les derniers mètres.

«Je savais que j'étais capable de m'imposer ici,» lançait l'athlète du club de Vilvorde. «Mais comme l'avait prouvé ma demi-finale de hier, rien n'est jamais joué d'avance. Mais j'ai su me reprendre. Quel bonheur!».