Les onze membres de la Commission jamaïquaine antidopage (JADCO) ont remis, ensemble, leur démission, a confirmé vendredi la ministre des Sports jamaïcaine, Natalie Neita Headley, citée par la BBC sur son site. Cette démission collective sera effective au 31 décembre prochain.

Une ancienne cadre de la JADCO avait révélé cette année qu'un seul contrôle hors compétition avait été effectué entre février 2012 et le début des Jeux Olympiques de Londres en juillet, entraînant une vague de critiques sur l'organisation de la lutte antidopage en Jamaïque.

Un audit effectué par trois experts de l'Agence mondiale antidopage (AMA) avait été effectué en octobre en Jamaïque qui a du faire face à une vague de contrôles positifs en athlétisme touchant notamment Asafa Powell (voir photo), Veronica Campbell-Brown, qui a écopé d'une simple amende ou Sherone Simpson.