Le prestigieux triathlon devait initialement se dérouler le 10 octobre prochain mais avait été reporté au 6 février 2021 en raison de la pandémie de coronavirus. Une édition 2020 qui n'aura donc pas lieu cette année.

Les organisateurs ont motivé leur décision par "l'état actuel de la pandémie dans le monde entier, les interdictions de voyager, les possibilités pour les athlètes de se qualifier, notre mission d'organiser un championnat du monde compétitif et notre désir d'offrir aux athlètes et aux hôtes suffisamment de temps de préparation".

Comme en 1982, deux courses étaient donc prévues en 2021 à Hawaï mais aucun athlète n'écrira son nom au palmarès pour l'édition 2020. "Nous sommes déçus de ne pas pouvoir organiser un IRONMAN World Championship pour la première fois en 43 ans d'histoire. Mais nous allons tout faire pour faire de l'édition 2021 un championnat du monde exceptionnel. L'événement sera de retour le 9 octobre 2021."

L'Ironman d'Hawaï consiste à nager 3,8 kilomètres, rouler 180 kilomètres à vélo et courir un marathon (42,195 km). L'Allemand Jan Frodeno avait remporté son troisième titre mondial en 2019. Luc Van Lierde (en 1996 et 1999) et Frederik Van Lierde (en 2013) sont les deux seuls Belges à avoir inscrit leur nom au palmarès de l'Ironman d'Hawaï. Deuxième en 2018, Bart Aernouts est le dernier belge à être monté sur le podium.