C'est à Parme, dimanche, que débutera officiellement l'histoire de la Coupe des nations d'endurance. En fin d'année dernière, les grandes nations de la discipline, dont la Belgique, se sont en effet penchées sur la création d'un circuit regroupant les plus belles épreuves européennes, à l'image de ce qui existe en saut d'obstacles avec la Super League.

"Le circuit se disputera dans cinq pays différents. Il comprend cinq manches seniors et autant d'épreuves juniors", souligne Pierre Arnould tout en insistant que la Belgique abritera son épreuve de la Coupe des nations le vendredi 8 juin à Mont-le-Soie. "Ce week-end, en Italie, il s'agit d'une course (120 km) réservée aux juniors. La Belgique y sera représentée par huit cavaliers."

Julien Delcourt (Ranin), Dominique Evrard (Alicia d'Havenne), Fanny Guerisse (Jadir de Rendpeine), Vanessa Hoebeke (Xena Cad), Laura Houassin (DM Chaman Ibn Kendal), Olivia Ledent (Krisalia des Iviers), Toon Van Den Troost (Liski de Biesme) et Aurélie Wery (Homarick) ont été sélectionnés grâce aux résultats réalisés en 2006. Tous tenteront de rivaliser avec les Italiens et les Français.

"Toon, Dominique, Laura et Vanessa composeront l'équipe, poursuit Pierre Arnould. L'objectif ? Nous avons remporté la médaille de bronze lors du championnat d'Europe. Nous viserons donc la victoire à Parme mais la concurrence sera rude avec l'Italie qui réalise toujours de bonnes performances individuelles et la France qui reste favorite."

Arrivés mercredi après un blocage de quatre heures à la frontière suisse, les juniors belges souhaitent montrer que la relève est de qualité en Belgique. "Je m'attends à une belle course. Le parcours est essentiellement plat et traverse toute la ville de Parme en longeant le fleuve..."