A moins de cinq mois des Jeux Olympiques de Tokyo, le président du Comité international olympique (CIO), Thomas Bach, fera le point sur la situation mardi avec les fédérations internationales lors d'une conférence téléphonique, a-t-on appris dimanche de sources concordantes. Cette réunion téléphonique se tiendra mardi à 13h00 locales et a pour but de "tenir les fédérations internationales informées de la situation, tout comme les Comités nationaux olympiques et les sportifs", a indiqué à l'AFP une source proche du CIO.

Le CIO "va faire un point des actions menées" pour répondre aux conséquences de la crise du coronavirus "et les fédérations auront l'opportunité de poser des questions", a ajouté une source au sein d'une fédération internationale.

Le CIO "mène un dialogue régulier avec tous les partenaires olympiques et les informe régulièrement de la situation", a ajouté un porte-parole de l'instance olympique interrogé par l'AFP.

Alors que de très nombreux événements sportifs internationaux ont été reportés ou annulés, le Premier ministre japonais Shinzo Abe a promis vendredi que Tokyo accueillerait bien comme prévu en juillet les Jeux Olympiques, malgré les interrogations suscitées par la pandémie liée au nouveau coronavirus Covid-19.

Thomas Bach a indiqué de son côté jeudi que son organisation suivrait les recommandations de l'Organisation mondiale de la Santé (OMS) au sujet d'un éventuel report. Il a toutefois reconnu que l'annulation, en raison de l'épidémie, de certaines compétitions sportives servant d'épreuves qualificatives, posait déjà "de sérieux problèmes".

La question des qualifications devrait être au centre de la réunion téléphonique de mardi alors que l'organisation de nombreux tournois de qualification est encore en suspens.

Début mars, Thomas Bach avait assuré que le CIO ferait preuve de "flexibilité" concernant les qualifications pour les JO de Tokyo-2020 et avait encouragé "tous les athlètes à continuer à se préparer" pour les JO de Tokyo.