Le ministre-président du gouvernement flamand, Bart Somers (VLD), souhaite proposer la candidature de la Flandre pour les Jeux Olympiques de 2016. "Si l'étude de faisabilité l'autorise, nous introduirons en 2007 notre candidature au Comité International Olympique (CIO)", indique M. Somers. "La décision tombera alors en 2009". Les Jeux Olympiques d'Eté de 2016 sont les premiers pour lesquels la Flandre peut se proposer comme candidate. En effet, les candidatures pour les Jeux de 2012 ont été bouclées en juin dernier.

L'idée n'est pas totalement neuve. Elle avait déjà été lancée l'an dernier par un député libéral... néerlandais. Jan Rijpstra, chargé des affaites sportives au sein de sa fraction politique du VVD, avait lancé en novembre 2002 l'idée d'une étude de faisabilité d'une organisation conjointe des Jeux Olympiques par les Pays-Bas et la Belgique. Le politicien néerlandais, qui se basait sur la bonne expérience de l'Euro 2000 de football co-organisé par la Belgique et les Pays-Bas, songeait plus particulièrement à une collaboration entre les deux grandes villes portuaires de Rotterdam et d'Anvers. Jusqu'à présent les Jeux Olympiques se sont toujours déroulés dans une seule ville principale et dans un seul pays.

"Les deux pays ont déjà organisé ensemble l'Euro 2000 de football, la troisième compétition sportive dans le monde. C'était aussi la première fois que l'organisation d'une grande manifestation sportive était confiée à deux pays et cela s'était bien passé. Pourquoi ne serait-ce pas également possible au niveau olympique?", se demandait le Jan Rijpstra.

L'exemple de l'Euro 2000 avait déjà été réutilisé avec succès par la fédératon internationale de football en 2002 pour l'organisation conjointe de la Coupe du monde de football, second évévénement sportif majeur, par la Corée du Sud et le Japon.

Cependant, à la suite de cette proposition néerlandaise, le président du Comité International Olympique, le Gantois Jacques Rogge, avait directement répondu qu'il n'était pas question de modifier les règlements d'attribution des Jeux, se maintenant à la règle: une olympiade, une ville.

Thielemans joue la carte Bruxelles

Le bourgmestre de Bruxelles, Freddy Thielemans (PS), verrait bien Bruxelles accueillir les Jeux Olympiques.

"Je pense que la position de Bruxelles comme capitale européenne peut apporter une contribution positive à l'organisation d'un tel événement", a notamment souligné M. Thielemans.

Le bourgmestre de Bruxelles espère pouvoir s'entretenir de cela dans un avenir proche avec le ministre-président flamand Bart Somers.

"Le fait que Bruxelles est la capitale de l'Europe peut contribuer à ce que toute l'organisation dépasse le niveau régional", a-t-il dit.