Cette 20e journée avait pourtant commencé de la manière la plus banale qui soit: lors d'un match avancé disputé vendredi, Charleroi avait facilement évincé les Atomics, 106-78. La chute irrémédiable des Bruxellois se voyait confirmée dès le lendemain, à la suite des surprenantes victoires d'Hasselt sur Ostende et de Gand sur Mons-Hainaut, des succès qui ont propulsé les deux antépénultièmes du classement provisoire à six points de la lanterne rouge bruxelloise. La performance la plus notable est bien sûr à mettre à l'actif des Limbourgeois, qui ont mis un terme à la série de sept victoires consécutives d'Ostende, leader actuel de la compétition. Un succès d'autant plus remarquable quand on sait que la première victoire d'Hasselt cette saison remonte à la 14e journée. Lanterne rouge à l'époque, le club limbourgeois a remporté trois de ses quatre derniers duels pour désormais nourrir de sérieux espoirs de maintien. Gand, en grande difficulté depuis le début de l'année suite à de gros problèmes financiers, a quant à lui provisoirement amorti sa chute aux dépens de Borains actuellement cinquièmes. Deux performances qui profitent bien sûr aux Spirou, qui reviennent ainsi à deux points d'Ostende et ont vu la plupart de leurs poursuivants (Mons, Bree) perdre du terrain. Les deux clubs liégeois, Pepinster et Liège, ont conforté leur place en playoffs grâce à leurs succès contre Wevelgem et Alost. Tous deux présents cette semaine sur la scène européenne, Ypres et Anvers se sont affrontés samedi. Eliminé par Kazan en Coupe Saporta, Anvers a pris sa revanche en s'imposant contre Ypres, qui était devenu mercredi le quatrième club belge à se qualifier por les demi-finales de la Coupe Korac. Les techniques sont en page résultats.

© La Libre Belgique 2001