VIGO Samedi, Thomas Frühmann a confirmé son retour au plus haut niveau après plusieurs années infructueuses! Agé de 55 ans, le cavalier autrichien a remporté sa troisième victoire de la saison dans une manche de la Coupe du Monde. Après Genève et Leipzig, c'est à Vigo, samedi, qu'il s'est imposé avec The Sixth Sence, son hongre bai de 10 ans qui lui offre aujourd'hui une seconde carrière, 14 ans après la médaille d'argent obtenue avec l'équipe autrichienne de saut d'obstacles lors des Jeux Olympiques de Barcelone!

En Espagne, Frühmann a achevé le barrage sans pénalité au même titre que sept autres cavaliers parmi lesquels deux amazones, l'Allemande Meredith Michaels-Beerbaum (3e) et l'Irlandaise Jessica Kürten (4e). Il s'est toutefois montré le plus rapide pour terminer le parcours en 32.80 secondes devant l'Allemand Toni Hassmann et sa jument Lolita. Grâce à ce succès dans la 10e manche de la Coupe du Monde, l'Autrichien se replace à la seconde place du classement général de la Western European League. Sa qualification pour la finale mondiale de Kuala Lumpur est d'ores et déjà acquise.

Deux succès pour Philippaerts

La Malaisie s'est également rapprochée pour Patrick Mc Entee et Sherry. A Vigo, notre compatriote a en effet confirmé ses dernières sorties comme en témoigne son sixième parcours sans-faute réalisé dans une manche de la Coupe du Monde. Au barrage, le cavalier de Péruwelz a, hélas! connu moins de succès avec six points synonymes de 13e place finale.

Celle-ci lui permet malgré tout d'engranger quatre points supplémentaires en vue d'une qualification pour la finale de la Coupe du Monde (26-30 avril), le grand objectif de sa saison.

Pour Dirk Demeersman et Ludo Philippaerts, les deux autres Belges présents à Vigo, la réussite ne fut pas la même. Par rapport au jumping de Bordeaux disputé la semaine dernière, les deux cavaliers ont toutefois été plus heureux dans leurs tentatives. Ludo Philippaerts principalement, lui qui a remporté avec Tauber les deux épreuves de vitesse, vendredi et samedi. Dirk Demeersman s'est quant à lui contenter d'une 4e place avec Tibaldi.

© Les Sports 2006