Le baromètre sportif 2005

Omnisports

Publié le

Le baromètre sportif 2005
© BELGA

Tom Boonen: à tout seigneur, tout honneur! L'Anversois, sur lequel s'abattent les récompenses en cette fin d'année, fut le sportif belge le plus en vue en 2005. Le successeur de Johan Museeuw dans le coeur des Flamands (et le nouvel élu dans celui des Flamandes) a vécu une année exceptionnelle en remportant, entre autres succès, le Tour des Flandres puis Paris-Roubaix au printemps (devenant le neuvième coureur de l'histoire à doubler ces deux monuments), avant d'enlever deux étapes du Tour de France, en été, puis le championnat du monde, à Madrid, en automne. Tout cela dans sa 25e année! Car, outre son physique impressionnant (1,92m pour 80 kg), ce qui frappe chez Tom Boonen, à qui seul le maillot vert du Tour de France a échappé, c'est sa jeunesse et sa décontraction qui, conjuguées à un appétit cannibalesque, le vouent à d'autres victoires retentissantes dans les mois à venir. Rendez-vous en mars à Sanremo?

Kim Clijsters: il n'aura manqué que quelques points à la Limbourgeoise pour clôturer l'année 2005 au premier rang mondial. Après une année 2004 pourrie par une blessure au poignet, Kim a réussi un come-back exceptionnel agrémenté de neuf nouveaux titres sur le circuit soit autant qu'en 2003. Cette année, elle a surtout passé un nouveau cap dans sa carrière en remportant son premier titre du Grand Chelem à l'US Open. Elle a, par la même occasion, empoché 2,2 millions de dollars, le plus gros gain de l'histoire du sport féminin!

Kim Gevaert: championne d'Europe en titre du 60m, la sprinteuse brabançonne a confirmé qu'elle possédait l'un des meilleurs départs du circuit en conservant sa couronne à Madrid dès le mois de mars. Pour son deuxième grand rendez-vous de la saison, les Championnats du Monde à Helsinki, en août, la vice-championne d'Europe des 100m et 200m a rempli son contrat en atteignant les demi-finales du 100m et la finale (7e) du 200m, égalant ainsi ses performances olympiques de l'année précédente. Ce qui n'est pas un mince exploit au vu de la concentration d'athlètes en sprint!

Ann Wauters: sans faire exagérément de bruit, la basketteuse à l'éternel sourire continue à rouler sa bosse à l'étranger. Cette année, avec son club de Samara, elle a remporté un nouveau titre national ainsi que la Coupe d'Europe et fut élue pour la deuxième fois joueuse européenne de l'année, justifiant pleinement sa sélection pour le All Star Game. Bref, cette compétitrice dans l'âme fait partie des dignes représentant (e) s de notre pays à l'étranger.

Olivier Rochus: 66e joueur mondial fin 2004, l'Auvelaisien a multiplié les performances de choix au cours des douze derniers mois. Vainqueur du tournoi challenger de Mons, finaliste à Auckland, demi-finaliste à Stockholm, Nottingham et Adelaide, quart de finaliste à Halle et Lyon et vainqueur en double à Adelaide avec Xavier Malisse, il a atteint la 24e place mondiale, son meilleur classement, le 17 octobre dernier. Le protégé de Julien Hoferlin est également devenu le n°1 belge.

Jean-Michel Saive: à 36 ans, Jean-Mi n'a pas fini de nous étonner. Auteur d'une année remarquable qui lui a permis d'intégrer une nouvelle fois le Top 10 mondial, il a terminé sa saison en beauté en atteignant la finale d'un ProTour qui ne lui avait jamais réussi jusque là. Battu en finale par un des fers de lance de la génération montante, l'Allemand Bohl, Jean-Michel Saive est toujours dans le coup. Son titre de Vice-Champion d'Europe en est la meilleure preuve..

Sven Nys: le champion de Belgique et champion du monde a dominé en surclassement la saison de cyclo-cross, discipline qui reste toutefois confinée à la Belgique et aux pays limitrophes.

Stefan Everts: en remportant son 9e titre mondial, le motocrossman entre un peu plus dans la légende. Et avec panache encore bien puisqu'il mit un point d'honneur à remporter le dernier GP de la saison, en Irlande alors qu'il venait d'être sacré aux Pays-Bas. Un palmarès inachevé que l'on mettra du temps à égaler.

Axel Hervelle: l'ancien joueur de Pepinster, qui a reçu le Mérite Sportif de la Communauté française, a gagné la confiance des dirigeants du Real Madrid et suscité l'intérêt de ceux des Denver Nuggets en NBA.

Kevin van der Perren: notre patineur artistique a confirmé sa progression en 2005. 10e patineur mondial, il s'est hissé à la 8e place lors du championnat du monde à Moscou et au 6e rang au championnat d'Europe de Turin. Kevin a été le premier athlète belge à être sélectionné pour les Jeux Olympiques d'hiver qui se disputeront à Turin, début 2006.

L'équipe nationale belge d'endurance (équitation) : elle a multiplié les performances de choix ces douze derniers mois. En points d'orgue, la médaille de bronze ramenée du championnat du monde de Dubaï, fin janvier, mais aussi la médaille d'or remporté à Compiègne (France) lors du championnat d'Europe. Par ailleurs, Kristel Van Den Abeele, membre de l'équipe nationale, a remporté le titre de championne d'Europe individuel.

L'équipe nationale de hockey: Malgré deux défaites sévères contre les Pays-Bas (1-5) et l'Allemagne (1-9), les Diables ont réussi à se hisser à une quatrième place européenne réellement prometteuse à l'aube du tournoi qualificatif pour la prochaine Coupe du Monde (Chine, 12-25 avril 2006). En avril, à Alexandrie, ils avaient déjà obtenu une médaille de bronze aux Champion's Challenge. Poursuivant sa familiarisation avec le plus haut niveau, l'équipe de Gilles Bonnet accumule les bons résultats même si elle a encore pu constater fin novembre, la distance qui la sépare encore de nations comme les Pays-Bas (0-2 au Braxgata).

L'équipe nationale Special Olympics de sports d'hiver: ils sont revenus de Nagano avec 19 médailles d'or, 11 d'argent et 13 de bronze. 9 médailles d'or pour le patinage de vitesse, 6 pour les snowboardeurs, Les skieurs eurent une médaille d'or, une d'argent et 4 de bronze.

Logique, dès lors, que les récompenses s'abattent sur lui... (PHOTO NEWS)

© Les Sports 2005

A lire également

Facebook

Cover-PM

cover-ci

Immobilier pour vous