Déplacé de Hambourg à Enschede, sur la piste d’aéroport de Twente, le NN Mission Marathon a été remporté ce dimanche, chez les hommes, par le recordman du monde kenyan Eliud Kipchoge en 2h04.30. Surtout, il a permis au jeune Belge Dieter Kersten (24 ans), 12e de l'épreuve, de se classer en ordre utile pour les Jeux olympiques en réussissant un superbe chrono de 2h10.22, bien en-deça du minimum olympique de 2h11.30.

Grâce à cette performance, qui correspond aux débuts les plus rapides d'un marathonien belge, Dieter Kersten s'empare de la troisième place qualificative pour les Jeux où il pourrait donc accompagner Bashir Abdi et Koen Naert. La période de qualification se refermera le 31 mai. L'athlète de Tongres (1h04.48 au semi) a livré une course intelligente, au sein d'un groupe de 14 hommes dans lequel on retrouvait aussi Amaury Paquet, avant de collaborer avec le Néerlandais Michel Butter et Mustafa Mohamed au moment où la course entrait dans une phase décisive.

Thomas De Bock, autre athlète entraîné par Tim Moriau, a terminé en tant que deuxième Belge à la 17e place en 2h11.54. Pierre Denays s'est, lui, classé à la 23e place en 2h15.59.

Mieke Gorissen qualifiée chez les femmes

Chez les femmes, pour ses débuts, Mieke Gorissen (38 ans) a, elle aussi, décroché son ticket pour les Jeux olympiques grâce à un chrono de 2h28.31 (minimum : 2h29.30) et une septième place ! Elle rejoint ainsi Hanne Verbruggen dans l'avion pour Tokyo. La victoire est revenue à l'Allemande Katharina Steinrück en 2h25.59, devant la Portugaise Sara Moreira (2h26.42) et l'Allemande Rabea Schöneborn (2h27.03).