"Avec ces 8 médailles, il y a aussi pour les 51 athlètes beaucoup de places dans le top 8 et pas mal de records personnels", a expliqué Gert Van Looy, chef de mission belge. "C'est un excellent signal ! Je rappelle que nous nous étions fixés un objectif 'd'évaluation et d'apprentissage' et non de 'résultat'. Et cet objectif-là est atteint !"

"Je ne mettrais pas les médaillés 'trop' en avant, même si une médaille est toujours source de motivation supplémentaire. Ce qui est réellement important dans le travail d'évaluation que nous aurons à faire dans les semaines qui viennent, c'est d'analyser sport par sport, athlète par athlète ce que nous pouvons améliorer. 70% d'entre eux devraient poursuivre leur carrière au plus haut niveau. Même si certains athlètes n'allaient pas jusqu'aux Jeux Olympiques de Rio en 2016, ils sont aujourd'hui les moteurs d'une dynamique dont le sport de haut niveau a besoin. Grâce aux efforts que font les instances sportives dans notre pays - notamment avec le projet Be Gold - il y a déjà des entités prêtes à soutenir les jeunes talents de manière structurée."

Les prochains rendez-vous au niveau des jeunes, se situent à Trabzon (Turquie) en 2011 pour le Festival Olympique de la Jeunesse européenne (FOJE) et la 2e édition de ces JOJ en 2014 à Nanjing (Chine).