Le NOC*NSF, comité olympique néerlandais, estime que les Jeux Olympiques de Tokyo, prévus cet été du 24 juillet au 9 août, peuvent avoir lieu si et seulement si la pandémie mondiale de coronavirus est sous contrôle. Le NOC*NSF l'a laissé entendre par courrier au Comité International Olympique, a annoncé dimanche la présidente Anneke van Zanen-Nieberg.

"Nous avons également demandé au CIO de nous faire savoir à quel moment allait-il prendre la décision, afin de tenir nos athlètes au courant. Selon nous, cela devrait survenir assez rapidement", a dit Van Zanen-Nieberg au lendemain de la prise de position de la fédération néerlandaise de cyclisme (KNWU) pour le report des Jeux.

Pour l'instant, le Comité International Olympique s'en tient aux dates initiales et estime qu'il est prématuré de prendre une décision sur un éventuel report à quatre mois de l'événement.

Mais la pression extérieure s'est accentuée ces derniers jours et plusieurs fédérations puissantes, comme celles de natation et d'athlétisme aux Etats-Unis, ont déjà exprimé leur désir de report.