Elles seront en effet les deux premières athlètes défendant les couleurs du Qatar aux JO. L'Arabie Saoudite et Brunei seront alors les deux derniers pays à n'avoir jamais envoyé de femmes aux Jeux. Nada Arkaji et Noor al-Malki ont été invitées à Londres par le CIO, le Comité international olympique. Sheikh Saoud ben Abdulrahman Al Thani, le secrétaire général du Comité olympique du Qatar, a indiqué que le nombre d'athlètes qataries inscrites pourrait s'élever à quatre.

Doha, la capitale du Qatar, est candidate à l'organisation des JO-2020. Le Qatar a proposé d'organiser les Jeux en octobre pour des raisons climatiques. Le Comité international olympique (CIO) doit décider en mai prochain si les cinq requérantes (Istanbul, Tokyo, Bakou, Doha et Madrid) sont autorisées à poser leur candidature à l'élection de la ville hôte des JO 2020 prévue le 7 septembre 2013 à Buenos Aires.