Les fédérations belges de rugby (FBRB) et de golf (RBGF) ont le regard tourné vers les Jeux Olympiques de Rio en 2016, le rugby à VII et le golf ayant été admis au programme olympique le 9 octobre dernier à Copenhague.

Pour la FBRB et la RBGF, qui donnaient une conférence de presse commune mardi au siège du Comité Olympique Interfédéral Belge (COIB) à Bruxelles, le rêve olympique passe par un développement de leur discipline respective en Belgique.

Actuellement forte de 10.000 membres, la FBRB espère atteindre les 20.000 affiliés à l'horizon 2016. "Nous aurons ainsi une base suffisamment grande pour former la meilleure équipe possible", déclare Dany Roelands, le président de la FBRB. La FBRB va accentuer ses efforts sur le rugby à VII, tant chez les hommes que chez les femmes. La fédération espère que les équipes belges iront le plus loin possible dans les phases éliminatoires, avec le rêve de voir au moins une équipe belge à Rio, où 12 nations seront qualifiées.

La Fédération belge de golf compte 52.500 membres, pratiquant leur sport dans 78 clubs. La RBGF espère que, devenu un sport olympique, le golf va attirer de nouveaux membres, spécialement des jeunes, et se lance comme défi de créer de nouvelles structures pour encourager les joueurs dans l'optique des Jeux de Rio, qu'actuellement, seul Nicolas Colsaerts aurait une chance de disputer.

Le tournoi olympique de golf sera disputé par 60 hommes et autant de femmes.