Deux champions du monde de rugby dont Jonny Wilkinson, des joueurs de football sérieusement blessés: l'Angleterre, un des seuls pays d'Europe à ne pas respecter de trêve durant les fêtes de fin d'année, a connu un week-end chargé en blessures, ce qui pose la question des cadences infernales.

Si le XV anglais débutait demain le Tournoi des Six nations, il ne serait que l'ombre de lui-même comparé à celui vainqueur de la Coupe du monde le 22 novembre à Sydney. Pas moins de 15 de ses joueurs, qui n'ont eu que très peu de vacances depuis un an, sont indisponibles. Wilkinson, absent depuis la Coupe du monde pour une fracture de fatigue à l'épaule droite, a repris dimanche contre Northampton, mais s'est de nouveau blessé, à la même épaule.

Wilkinson espère cependant être remis pour l'ouverture du Tournoi des Six nations, le 15 février en Italie.

A Bath, le centre Mike Tindall s'est rompu les ligaments de la cheville droite en inscrivant un essai contre les Saracens et sera absent pendant tout le Tournoi des Six nations, voire plus. Outre Tindall, le club devra aussi se passer durant quelques semaines de deux autres champions du monde, Iain Balshaw (mollet) et Mike Catt (tendinite).

Un match tous les 5 jours

En football, alors que tous les pays européens à l'exception de l'Ecosse observent une pause hivernale, le Championnat d'Angleterre ne s'arrête jamais. Traditionnelles, les rencontres du «Boxing Day» (le 26 décembre) sont surtout l'occasion pour les clubs de remplir leurs stades. Même chose en rugby, où avec 10000 spectateurs de moyenne, les clubs, bénéficiant de l'effet Coupe du monde, ont enregistré leurs plus belles recettes de l'année.

Après deux rencontres en trois jours (vendredi et dimanche), les joueurs de football anglais, qui sont sur le pont depuis la mi-août, disputeront le week-end prochain la Coupe d'Angleterre et enchaîneront sans interruption jusqu'au 15 mai, dernière journée du championnat, avant pour certains de disputer le Championnat d'Europe au Portugal. Sur des terrains parfois difficiles, plusieurs joueurs se sont blessés sérieusement la semaine passée. Le milieu de terrain de Portsmouth (D 1), Tim Sherwood, victime d'une double fracture à une jambe vendredi manquera le reste de la saison, tandis que l'attaquant costaricien de Manchester City (D 1), Paulo Wanchope, touché à un genou, sera absent au moins deux mois. L'Ecossais de Blackburn, Barry Ferguson, victime d'une fracture de la rotule, ne rejouera pas avant la saison prochaine. Ferguson, 25 ans, qui avait débuté la saison avec les Glasgow Rangers (D 1 écossaise), avant d'être transféré fin août, disputait dimanche son 27e match en moins de cinq mois, soit une rencontre tous les cinq jours...

© Les Sports 2003