L’équipe de Detroit Red Wings a remporté sa dixième fois Coupe Stanley, en battant 4 victoires à 1 en finale du championnat nord-américain de hockey sur glace (LNH) les Carolina Hurricanes, battus jeudi soir 3 buts à 1 dans le match 5 à Detroit.

Le Suédois Tomas Holmstrom et le Canadien Brendan Shanahan, auteur d’un doublé, ont signé les buts de Detroit, Jeff O’Neill inscrivant le seul et unique but des Hurricanes, l’équipe surprise de cette saison qui disputait sa première finale.

Les Red Wings avaient fait un gros effort de recrutement en début de saison en s’attachant les services de deux buteurs patentés de la LNH, Bret Hull et Luc Robitaille, et le gardien de but tchèque Dominik Hasek.

Leur entraîneur, Scotty Bowman, qui mena dans les années 70 les Canadiens de Montréal à quatre titres consécutifs, s’est offert après cet ultime match sa neuvième Coupe Stanley. Il dépasse ainsi son mentor, Toe Blake, grand entraîneur des années 40-50.

Agé de 68 ans, Bowman a annoncé sa retraite après la victoire de son équipe, qui a décroché sa troisième Coupe Stanley en six ans. «J’avais pris ma décision dès février», a-t-il déclaré.

Pour Dominik Hasek, il s’agit d’un premier titre en LNH. Le Tchèque, champion olympique de Nagano, transféré l’an passé des Buffalo Sabres aux Red Wings et considéré comme l’un des meilleurs gardiens au monde, a passé une soirée relativement tranquille, et réussi 17 arrêts au cours de cette dernière rencontre.

«Quelle joie de remporter cette Coupe», s’est exclamé celui qui avait failli mettre un terme à sa carrière il y a quatre ans. Il préférait savourer le titre avant de réfléchir à son avenir. «Donnez-moi un peu de temps, je vous donnerai ma décision dans trois ou quatre jours».

Le Suédois Nicklas Lidstrom, autre élément décisif de l’équipe du Michigan, a été honoré du titre de meilleur joueur de la phase finale. Il est le premier européen, et le huitième défenseur, à recevoir cette distinction dans l’histoire de la LNH.