Omnisports

Les regrets de Tel-Aviv !

Sébastien Yernaux

Publié le - Mis à jour le

Malheureusement, les Israéliens ont réussi à résister à la pression et à appuyer sur l'accélérateur au bon moment pour, chaque fois, revenir dans le parcours. C'est ainsi qu'à la fin des trente premières minutes, les deux équipes étaient toujours au coude à coude (58-56). Si les Belges ont proposé un jeu collectif à souhait, les Israéliens s'appuyaient sur les exploits techniques de Tapiro ou Eliyahu. Encouragés par 5 000 supporters, les Lions portaient leur avance à 11 unités dans une ambiance de folie. Un baroud d'honneur qui a mis les Israéliens en difficulté et qui a démontré que notre jeune équipe nationale avait un bel avenir devant elle.

Les Lions échouent donc à la seconde place de leur groupe, malgré un magnifique 5/6. "C'est un résultat historique", soulignait Jacques Stas à la fin de la rencontre. "Chaque joueur s'est battu pour ses couleurs et a donné le meilleur de lui-même. Cette défaite en Israël a pesé lourd dans la balance. C'est dommage mais c'est le sport. Nous avons réussi à rester dans le groupe A et nous avons proposé des prestations incroyables, notamment face à l'Ukraine. Nous avons également posé des problèmes aux Israéliens qui, pour moi, seront les derniers à se rendre en Espagne et qui y feront des résultats. Ce n'est donc que du positif pour nous."

A lire également

Facebook

Cover-PM

cover-ci

Immobilier pour vous