Les Spikes d'or 2015 vont à Nafissatou Thiam, spécialiste des épreuves combinées, et au discobole Philip Milanov, vice-champion du monde à Pékin.

Les Spikes d'or de l'année ont été décernés samedi au "Staeyen" à Saint-Trond à la spécialiste des épreuves combinées Nafissatou Thiam (RFCL), déjà Spike d'or en 2013 et 2014, double médaillée d'argent européenne et 11e mondiale cette année, et au discobole brugeois Philip Milanov (FLAC), vice-champion du monde à Pékin. La soirée a été animée par l'ancienne sprinteuse belge Kim Gevaert.

Honorée Spike d'or féminin des saisons et 2013 et 2014, Naffisatou Thiam (21 ans) s'est classée, cette saison, 2e des championnats d'Europe de pentathlon en salle à Prague (Tch.) avec un total de 4.696 points, ce qui lui a valu la 4e place aux classements européen et mondial de la saison hivernale 2014-2015. Durant la campagne estivale, elle est devenue vice-championne d'Europe de saut en hauteur (1m87) chez les espoirs à Tallinn (Est) et elle a décroché la 11e place à l'heptathlon aux championnats du monde de Pékin (Chi) avec un total de 6.298 points.

Les Spikes d'argent et de bronze sont revenus, comme l'an dernier, à Anne Zagré (RESC), entre autres 11e des championnats du monde de Pékin sur 100 mètres haies (éliminée en demi-finale), 14e au classement mondial et 6e au classement européen avec son meilleur de la saison (12.71), et à Axelle Dauwens (ACME) 12e des championnats du monde de Pékin sur 400 mètres haies (éliminée en demi-finale). Le spike de l'espoir de l'année a été attribué à Louise Carton (ACME), entre autres 7e de l'Euro de cross U23 de Samokov et médaillée d'argent sur 5.000 mètres aux championnats d'Europe U23 de Tallinn (Est).

Le discobole Philip Milanov (24), Spike d'or 2015, a été la véritable révélation de l'année athlétique belge. Après sa médaille d'or aux Universiades de Gwangju (Cor), il a conquis la 2e place aux championnats du monde de Pékin (Chi) en signant du même coup une nouveau record de Belgique avec un jet à 66m90, ce qui lui a valu la 7e place au classement mondial et la 7e au classement européen.

Le Spike d'argent est revenu au Spike d'Or de 2014 Thomas Van Der Plaetsen, pour sa médaille d'or au décathlon des Universiades de Gwangju (Cor.) et sa 14e place aux championnats du monde de Pékin (Chi). Van Der Plaetsen avait été soigné d'un cancer des testicules en fin 2014. Le Spike de Bronze a été attribué à Jonathan Borlée, entre autres, 10e des championnats d'Europe en salle sur 400 mètres et 3e au classement européen et 21e au classement mondial de la saison avec son chrono de 44.67.

Chez les espoirs, les honneurs du Spike sont revenus à Isaac Kimeli, entre autres 2e de l'Euro de Tallinn U23 sur 5.000 mètres.

L'équipe nationale de 4 x 400 mètres, les "Belgian Tornados" a été honorée comme meilleure équipe de la saison, notamment pour son titre européen et son record d'Europe en salle à Prague et sa médaille de bronze aux championnats du monde de relais aux Bahamas.


Philip Milanov: "Une belle image pour les disciplines de lancer"

© Photos News

Philip Milanov a reçu hier le premier Spike d'Or récompensant un lanceur. Le vice-champion du monde du lancement du disque à Pékin a déjà les Jeux Olympiques de Rio en point de mire.

Le discobole Philip Milanov (24), Spike d'or 2015, a été la véritable révélation de l'année athlétique belge. Après sa médaille d'or aux Universiades de Gwangju (CoS), il a conquis la 2e place aux championnats du monde de Pékin (Chn) en signant du même coup une nouveau record de Belgique avec un jet à 66m90, ce qui lui a valu la 7e place au classement mondial et la 7e au classement européen. L'athlète brugeois avait déjà amélioré le record national du disque signé par Jo Van Daele (64m24) en 2001 avec un jet à 66m43 en avril à Kessel-Lo et un autre à 66m66 à Londres où il s'était imposé au London Grand Prix (Diamond League).

"Je pense que mon Spike d'Or est une récompense logique pour ma saison 2015", a indiqué Philip Milanov. "Je suis très fier de cet honneur qui m'est fait et qui donne une belle vitrine aux athlètes spécialisés dans les concours et les lancers en particulier, qui sont moins populaires que les courses. Mon Spike d'or est une reconnaissance pour tout le travail accompli. Je sais que je dois encore progresser en force et en vitesse en vue des Jeux Olympiques. Mon but est évidemment de tout donner en finale olympique." Philip Milanov entend participer aux championnats d'Europe à Amsterdam en juillet 2016 en guise de préparation et de mise en confiance pour les Jeux Olympiques de Rio en août 2016. "Avec ma saison 2015, j'ai pris de la confiance et de la constance dans mes concours, ce qui joue beaucoup dans mes résultats."

Philip Milanov est le premier spécialiste de concours à recevoir le Spike d'or depuis les années 80 et le sauteur en longueur Didier Falise (1987), le sauteur en hauteur Marc Borra (1985), ainsi que les perchistes Hans Van Hocht et Jean-Marc Jacques (1983).