L'Autrichien Hermann Maier a pris un maximum de risques pour triompher samedi de la redoutable descente de Sankt Anton, battre son coéquipier Stephan Eberharter à la régulière et s'emparer du même coup de la tête du classement général de la Coupe du monde masculine.

A la manière de l'«Herminator», risque-tout qu'il était avant son terrible accident de moto à l'été 2001, le Salzbourgeois n'a pas tremblé au moment d'attaquer la piste Karl-Schranz, fatale à beaucoup de favoris avec ses nombreux dévers et ses portes piégeuses. Champion du monde sur les lieux en 2001, l'Autrichien Hannes Trinkl s'est ainsi blessé à une épaule après avoir subi la loi de la piste, tout comme son coéquipier Andreas Schifferer ou le Suisse Bruno Kernen.

46 succès comme Girardelli

Maier a devancé Eberharter de 32 centièmes et son jeune compatriote Johann Grugger, 22 ans, auteur de son premier podium et qui complète un trio gagnant 100% autrichien. Seul le Norvégien Bjarne Solbakken a évité une razzia autrichienne, prenant la 4e

place ex aequo avec Klaus Kroell.

A 31 ans, Maier s'offre le 13e succès de sa carrière en descente, le 46e au total, ce qui fait de lui le troisième skieur le plus titré de l'histoire de la Coupe du monde - à égalité avec le Luxembourgeois Marc Girardelli -, juste derrière l'Italien Alberto Tomba (50 succès) mais à des années lumières des 86 victoires du Suédois Ingemar Stenmark.

Au classement de la Coupe du monde de descente, Eberharter mène largement les débats avec 163 points d'avance sur Maier à deux courses de la fin de la saison et paraît plus proche que jamais d'un troisième globe de cristal consécutif.

Raich disqualifié

Cependant, grâce à ce premier succès sur la piste des Mondiaux 2001, où il avait dû se contenter il y a trois ans de l'argent de la descente et du bronze en super-G, Maier a repris la tête du classement général de la Coupe du monde, avant de la conserver dimanche au terme du slalom disputé dans la même station de Sankt-Anton.

L'Américain Bode Miller a nettement remporté cette course, devant le Finlandais Kalle Palander et l'Autrichien Mario Matt. Miller a devancé Palander de 95 centièmes pour remporter sa première victoire de la saison dans la discipline, sa cinquième de l'hiver après les victoires en slalom géant à Sölden et Park City et les succès en combiné à Kitzbühel et Chamonix.

L'Autrichien Benjamin Raich, qui avait l'occasion de reprendre la tête de la Coupe du monde à Hermann Maier, a été disqualifié après avoir raté une porte dans la première manche. Il voit revenir au classement général Bode Miller, qui n'est plus qu'à un point de lui et à 70 de Maier à six épreuves de la fin de la saison.

Quatrième du slalom, l'Autrichien Rainer Schönfelder conforte sa première place au classement de la spécialité avec 50 points d'avance sur Palander.

© Les Sports 2004