Bashir Abdi a réalisé une prouesse au marathon de Tokyo dimanche.

Il a terminé deuxième du premier Majeur de la saison et a battu son propre record de Belgique en 2h04:49. Le Gantois est dès lors le deuxième européen le plus rapide de tous les temps.

Le record belge du marathonien était de 2h06:14, établi à Chicago en octobre. Il a donc terminé une minute 25 en moins à Tokyo. La victoire a été remportée par l'Éthiopien Birhanu Legese en 2h04:15. L'Éthiopien Sisay Lemma complète le podium en 2h04:51. Abdi est passé à la 15e place après dix kilomètres, avant de se lancer dans une course phénoménale pour rattraper ses concurrents. À mi-chemin, il était 12e en 1h02. Après 30 kilomètres, il n'était toujours que 11e mais est remonté 6e à 35 kilomètres, pour finir 2e à 40 kilomètres et conforter cette place dans les dernières mètres. Pour Bashir Abdi, après Londres en avril et Chicago en octobre, il s'agit de la troisième amélioration du record national en dix mois. Avec son 2:04:49, il arrive en deuxième position du classement historique européen, derrière le Turc Kaan Kigen Ozbilen (2h04:16) et devant le Britannique Sir Mo Farah (2h05:11).