"Ce sont mes derniers Jeux paralympiques", a annoncé Marieke Vervoort ce samedi 30 juillet. A 37 ans, cette sprinteuse en fauteuil compte mettre un terme à sa carrière. "Je pense que j'ai des chances de médailles en 100m et 400m mais ça va être très dur parce que ma concurrente canadienne est très forte aussi", a-t-elle confié à nos confrère de RTL-TVI (voir son interview dans la vidéo ci-dessus).

La médaillée d'or aux JO de Londres poursuit: "Tous les jours, j'ai mal. Certaines nuits je ne dors que 10 minutes et après je dois m'entraîner. [...] Je vais essayer de m'entraîner davantage parce que je veux décrocher des médailles. Chaque jour est comme un cadeau."

Au micro de France2, elle ajoutait : "Quand je m'assieds dans mon fauteuil de compétition, tout disparaît. J'expulse toutes les idées noires, je boxe la peur, la tristesse, la souffrance, la frustration. C'est comme ça que je remporte les médailles d'or".

Les Jeux paralympiques qui se tiendront à Rio du 7 au 18 septembre seront donc ses derniers. Marieke Vervoort, atteinte d'une maladie dégénérative incurable, envisage de recourir à l'euthanasie. Elle l'a d'ailleurs répété dernièrement dans les colonnes du "Nieuwsbald", tout en évoquant les souffrances qu'elle endure au quotidien.