Marion Jones, qui n'avait pas couru depuis les Jeux olympiques d'Athènes en août dernier, a terriblement souffert pour sa rentrée en terminant 6e et dernière du 400m de la réunion des Mt SAC relays, dimanche à Walnut (Californie). Son compagnon Tim Montgomery a, quant à lui, effectué un retour surprise sur les pistes, neuf mois après sa dernière apparition lors des sélections américaines pour les JO. Englué dans une affaire de dopage, le détenteur du record du monde du 100m a participé en quatrième position à un relais 4x100m, où il s'est classé 5e (39.27) avec son équipe (USA blanche) d'une course remportée par l'équipe HSI, emmenée par Maurice Greene (38.73). Les deux rivaux ne s'étaient pas affrontés depuis la finale du 100m des sélections américaines, le 13 juillet dernier, remportée par Greene et qui avait scellé la fin de saison de Montgomery (7e).

Si l'impression laissée par Montgomery sur la piste a été plutôt correcte, celle de la mère de son fils a été terrible. Placée au couloir n°4, Jones, qui avait établi son record personnel sur cette même piste en 2000 (49.59), a tenu 200m avant d'exploser dans la deuxième partie de la course pour finir avec un chrono de 55.03, loin de la gagnante, la Jamaïcaine Novlene Williams (51.49). Dans la même course, la championne du monde du 400m haies, l'Australienne Jana Pittman, a terminé 3e (52.33).

De son côté, le Dominicain Felix Sanchez, quasiment invincible sur 400m haies depuis plusieurs saisons, a été sévèrement battu sur 400m plat (6e en 46.32).

© Les Sports 2005