Avec un saut à 1m93, Nafi Thiam a remporté le concours de la hauteur. Anne Zagré a terminé à une belle 2ème place sur 100m haies. L'Américaine Morris a franchi une barre à 5m au saut à la perche.

C’est en présence du roi Philippe et de la reine Mathilde - mais également d’autres personnalités comme le prince Albert de Monaco - que se déroule, ce vendredi soir au stade Roi Baudouin, la 40e édition du Mémorial Van Damme, dont on peut toujours parler sans chauvinisme comme du plus beau meeting d’athlétisme au monde !

Nos souverains ont ainsi pu féliciter chaleureusement… nos nouvelles championnes olympiques. Olivia Borlée, Hanna Mariën, Elodie Ouedraogo et Kim Gevaert ont reçu officiellement la médaille d'or du relais 4X100m des jeux Olympiques de Pékin 2008 lors d'une cérémonie solennelle.

Le quatuor a paradé sur la piste bruxelloise tout comme les athlètes présents qui ont représenté la Belgique à Rio. Les sprinteuses belges ont reçu leur médaille des mains du président du Comité Olympique et Interfédéral belge (COIB), Pierre-Olivier Beckers, Jacques Rogge, président honoraire du COIB et ancien président du CIO, le Comité International Olympique, et Sébastian Coe, le président de l'IAAF, la fédération internationale d'athlétisme.


La Belgique a en effet été officiellement proclamée championne olympique du relais 4X100m à Pékin en 42.54 en 2008 après la disqualification de la Russie suite au contrôle anti-dopage positif et à la suspension de Yulia Chermoshanskaya.

Pierre Olivier Beckers était allé chercher à Lausanne mardi les médailles d'or au siège central du CIO.

Huit ans après, la Belgique compte avec Tia Hellebaut, sacrée à la hauteur dans le Nid d'Oiseau de Pékin en 2008 également, de nouvelles championnes olympiques en athlétisme.

Plus tôt dans la soirée, le COIB avait rendu hommage aux médaillés des jeux Olympiques de Rio, à commencer par Nafissatou Thiam couronnée d'or à l'heptathlon le mois dernier à Rio. Les sportifs belges, médaillés et dans le top 8 de leur discipline, ont également reçu leur prime du Fonds Baillet Latour.

La délégation belge a reçu un vibrant hommage des 44.000 spectateurs du Memorial Van Damme.


Tous les résultats du Mémorial Van Damme

Hauteur dames: Nafi prophète en son pays

© Photonews

Nafissatou Thiam, championne olympique de l'heptathlon à Rio, a été chaleureusement ovationnée par plus de 40.000 spectateurs avant de briller encore à la hauteur.

Nafissatou Thiam a en effet remporté le concours avec un saut à 1m93, à son 2e essai, après avoir effacé des barres à 1m80, 1m84 et 1m87 à son premier essai et 1m90 à son deuxième essai. Elle n'a pu ensuite franchir 1m96.

Thiam, qui avait sauté 1m98 lors de son concours à l'heptathlon à Rio lui ouvrant la voie de la médaille d'or, soit le meilleur saut dans l'histoire de l'heptathlon, a devancé à Bruxelles l'athlète de Sainte-Lucie Levern Spencer (1m93) et l'Américaine Inika McPherson (1m93).

Hanne Van Hessche a pris la 6e place avec 1m80.

Les organisateurs avaient mis sur pied le concours à la hauteur pour lui rendre hommage. Pour la première fois au Memorial Van Damme, deux concours à la hauteur, un pour les messieurs, un pour les dames, étaient organisés.

100m haies: belle perf' de Zagré

© Photonews

Anne Zagré a pris la 2e place du 100m haies.

La hurdleuse bruxelloise a signé un chrono de 12.82 (vent: +0,1m/s), elle qui dispose d'un record de Belgique à 12.71. La victoire est revenue à l'Américaine Jasmin Stowers en 12.78. L'Allemande Nadine Hildebrand a pris la 3e place en 12.83.

"C'est un beau chrono, je suis très contente de le réaliser en fin de saison", a lâché Anne Zagré au micro du stade. "Et devant un tel public, c'est merveilleux".

Anne Zagré avait disputé les demi-finales aux jeux Olympiques de Rio, butant sur les haies et étant disqualifiée.

400m: Santos l'emporte devant 4 Belges

© Photonews

Seul le Dominicain Luguelin Santos a devancé les relayeurs belges sur le 400m .

L'ensemble du relais 4X400m, 4e à un souffle du bronze aux jeux Olympiques de Rio le mois dernier, et champion d'Europe à Amsterdam en juillet était en effet en piste.

Luguelin Santos l'a emporté en 45.02 devant Jonathan Borlée, 2e en 45.55 et Dylan Borlée, 3e qui signe son meilleur chrono de la saison en 45.61. Kevin Borlée a terminé 4e en 45.67 et Julien Watrin a pris la 5e place en courant aussi son meilleur 400m de la saison en 45.72.

Perche: Morris s'offre 5 mètres

© belga

La 40e édition du Memorial Van Damme vendredi au stade Roi Baudouin à Bruxelles aura rassemblé 41 médailles olympiques des JO de Rio. Elle aura rendu un vibrant hommage aux médaillés belges couronnés au Brésil et rendu solennellement la médaille d'or des JO de Pékin 2008 au relais féminin du 4X100m. En présence du couple royal, elle aura aussi accouché d'une étonnante prestation à la perche.

L'Américaine Sandi Morris est en effet devenue la 2e perchiste à passer la barre des 5m00 après la Russe Yelena Isinbayeva, toujours détentrice du record du monde à 5m06, mais dont le record du Memorial (4m93) est tombé vendredi.

Les deux tentatives de record du monde de l'Ethiopienne Ayana sur 5.000m et du Kenyan Kipruto sur 3.000m steeple ont certes échoué, mais l'attention s'est portée surtout sur les athlètes belges. Nafissatou Thiam déjà largement ovationnée pour son titre olympique à l'heptathlon, a remporté la hauteur organisée en son honneur avec un saut à 1m93.

Les frères Borlée, Jonathan, Dylan et Kevin, dans cet ordre, puis Julien Watrin, 5e, n'ont été devancé que par le Dominiquain Santos sur 400m.

La reine du sprint, la Jamaïquaine Elaine Thompson, double championne olympique sur 100 et 200m, a affirmé une dernière fois cette saison sa suprématie sur la Néerlandaise Dafne Schippers sur le 100m.

L'édition 2017, la 41e, aura lieu le 1er septembre.

100m dames: record du meeting pour Thompson

© ap

La Jamaïquaine Elaine Thompson a dominé le 100m de la 40e édition du Memorial Van Damme, vendredi au stade Roi Baudouin à Bruxelles dans un chrono de 10.72 (vent: +0,6 m/s), égalant le record du meeting bruxellois de sa compatriote Shelly-Ann Fraser Pryce réussi en 2013.

Elaine Thompson, double championne olympique à Rio sur 100 et 200m, a devancé la Néerlandaise Dafne Schippers, 2e en 10.97. Une autre Jamaïquaine Christania Williams a pris la 3e place en 11.09.

Elaine Thompson remporte la Diamond Race, elle devait terminer parmi les deux premières pour remporter le jackpot.

1. Elaine Thompson (Jam) 10.72

2. Dafne Schippers (P-B) 10.97

3. Christana Williams (Jam) 11.09

4. Desiree Henry (G-B) 11.12

5. Carina Horn (AfS) 11.14

6. Simone Facey (Jam) 11.23

7. Jeneba Tarmoh (USA) 11.40

8. Natasha Morrisson (Jam) 11.64

400m dames: la surprise Semenya

© Photonews

La championne olympique du 800m Caster Semenya a surpris tout le monde en remportant le 400m.

1. Caster Semenya (AfS) 50.40

2. Courtney Okolo (USA) 50.51

3. Stephenie Ann McPherson (Jam) 50.51

4. Shericka Jackson (Jam) 50.73

5. Natasha Hastings (USA) 50.84

6. Olha Zemylak (Ukr) 51.44

7. Libania Grenot (Ita) 51.65

8. Floria Guei (Fra) 52.01

9. Carine Muir (Can) 52.97

5.000m dames: Ayana sans surprise

© afp

L'Ethiopienne Almaz Ayana n'a pas réussi à battre le record du monde du 5.000m lors de sa tentative.

Détentrice du record du monde du 10.000m, Ayana s'est attaqué à celui du 5.000m détenu par sa compatriote Tirunesh Dibaba, réussi le 6 juin 2008 en 14:11.15 lors du meeting de Bislet à Oslo en Golden League.

Almaz Ayana s'est imposée en 14:18.89 devant la Kenyane Hellen Obiri, vice-championne olympique, 2e en 14:25.78, son meilleur chrono personnel. Une autre éthiopienne Senbere Teferi, 3e en 14:29.82, son meilleur temps aussi, complète le podium.

Almaz Ayana bat néanmoins le record du meeting qui appartenait à la Kenyanne Viviane Cheruyot en 14:25.42 en 2008.

Almaz Ayana avait battu le record du monde du 10.000m en 29:17.45 lors de son titre olympique à Rio le mois dernier, le 12 août. Ayana, championne du monde en titre, avait été médaillée de bronze sur 5.000m à Rio.

1. Almaz Ayana (Eth) 14:18.89

2. Hellen Obiri (Ken) 14:25.78

3. Senbere Teferi (Eth) 14:29.82

4. Etenesh Diro Neda (Eth) 14:33.30

5. Shannon Rowburry (USA) 14:38.92

6. Alice Aprot Nawowuna (Ken) 14:39.56

7. Viola Jelagat Kibiwot (Ken) 14:44.09

8. Margaret Chelimo Kipemboi (Ken) 14:47.24

9. Agnes Jebet Tirop (Ken) 15:02.67

10. Karoline Bjerkeli Grovdal (Nor) 15:03.72

11. Susan Kuijken (P-B) 15:04.20

12. Madeline Hills (Aus) 15:04.56

13. Eilish McColgan (G-B) 15:05.00

14. Eloise Wellings (Aus) 15:05.42

15. Genevieve Lacaze (Aus) 15:06.67

16. Jessica O'Connel (Can) 15:07.72

17. Stephanie Twell (G-B) 15:14.82

200m: Forte le plus fort

© afp

Le Jamaïquain Julian Forte a remporté le 200m du Memorial Van Damme. En 19.97, il a devancé le Britannique Adam Gemili, 2e dans le même chrono. Le Néerlandais Churandy Martina a pris la 3e place en 19.98, également sous les 20 secondes.

Robin Vanderbemden a fini 9e en 20.85.

110m haies: Ortega sur le fil

© ap

L'Espagnol Orlando Ortega s'est imposé sur 110m haies devant les Français Martinot-Lagarde et Bascou.

1. Orlando Ortega (Esp) 13.08

2. Pascal Martinot-Lagarde (Fra) 13.12

3. Wilhem Belocian (Fra) 13.32

4. Dimitri Bascou (Fra) 13.37

5. David Omoregie (G-B) 13.43

6. Milan Trajkovic (Chy) 13.44

7. Balazs Baji (Hon) 13.50

8. Jarret Eaton (USA) 13.54

9. Aurel Manga (Fra) 13.64

400m haies dames: Dauwens dernière

© belga

L'Américaine Tate Cassandra a remporté le 400m haies.

Tate Cassandra, médaillée de bronze aux Mondiaux de Pékin l'an dernier, a couru en 54.47, son meilleur chrono de l'année, devançant la Danoise, vice-championne olympique, Sara Petersen (54.60), 2e et la Jamaïquaine Kaliese Spencer, 3e en 55.05. Tate Cassandra remporte la Diamond Race.

Axelle Dauwens s'est classée 9e en un chrono décevant de 58.34. Elle dresse un bilan moyen de sa saison après les championnats d'Europe d'Amsterdam et les Jeux Olympiques de Rio.

"Je ne peux pas être très contente de ma saison car je voulais me qualifier pour la finale européenne et j'ai échoué en demi-finale (56.62). Je voulais la demi-finale olympique et j'ai échoué en séries (57.68). J'ai mal commencé la campagne 2016 avec une blessure au mollet. J'ai ensuite souffert de l'ischio, du quadriceps. J'étais revenue en forme au championnat de Belgique et c'est ce qui m'a incitée à participer à l'Euro, que j'ai enchaîné avec les JO de Rio. Il n'a pas été facile de gérer ces deux rendez-vous. Je suis déçue de mon temps au Memorial. Je suis mentalement fatiguée. Je reprendrai l'entraînement dans environ un mois car je veux travailler mon 400 mètres en salle, pour le rythme en vue de la saison 2017. On me verra donc régulièrement à l'indoor de Gand cet hiver ainsi que dans quelques compétitions internationales".

1. Cassandra Tate (USA) 54.47

2. Sara Petersen (Dan) 54.60

3. Kaliese Spencer (Jam) 55.05

4. Zuzana Hejnova (Tch) 55.12

5. Eilidh Doyle (G-B) 55.26

6. Wenda Theron Nel (AfS) 55.41

7. Jaide Stepter (USA) 55.88

8. Hanna Titimets (Ukr) 55.92

9. Axelle Dauwens (BEL) 58.34

Disque: Milanov 5ème

© belga

Philip Milanov s'est classé 5e du concours de lancement du disque du Mémorial Van Damme avec un jet à 62m38.

"Ma saison est enfin terminée", dit le Brugeois. "J'ai besoin de repos après cette longue campagne. J'avais certes encore de bonnes sensations avant le Memorial Van Damme mais je n'ai pas pu m'entraîner normalement car je dois représenter des examens et je suis en blocus depuis trois semaines. Rester des heures assis devant son écran d'ordinateur n'est pas facile à combiner avec le sport. Je pense que ma saison 2016 est quand même une réussite, malgré mon échec olympique (12e avec un jet à 62m68): tout le monde peut connaître des hauts et des bas. J'ai terminé 2e des championnats d'Europe (65m71) d'Amsterdam et j'ai battu le record de Belgique le 6 mai dernier à Doha (67m26). Mon hiver en salle sera consacré à l'entraînement, à améliorer ma puissance et mon concours de poids".

1. Daniel Stahl (Suè) 65m78

2. Piot Malachowski (Pol) 65m27

3. Lukas Weisshaidinger (Aut) 64m73

4. Martin Kupper (Est) 62m49 **

5. Philipp Milanov (BEL) 62m38

6. Apostolos Parellis (Chy) 62m28

7. Robert Urbanek (Pol) 61m96

8. Gerd Kanter (Est) 61m12

9. Zoltan Kovago (Hon) 58m31

1.500m: Cheruiyot in extremis

© ap

Sur le 1.500m, la victoire est revenue au Kenyan Timothy Cheruiyot en 3:31.34 devant le Marocain Abdellati Iguider (3:31.40) et un autre Kenyan Asbel Kiprop (3:31.87).

Côté belge, Ismael Debjani a pris la 14e place en 3:36.23 devant Pieter-Jan Hannes, 15e en 3:36.90.

3.000m steeple: 10 secondes de trop pour Kipruto

© afp

Le Kenyan Conseslus Kipruto n'a pu battre le record du monde du 3.000m steeple. Avec un chrono de 8:03.74, Kipruto est resté à dix secondes d'une marque vieille de 12 ans.

Kipruto, 21 ans, seulement, a voulu s'attaquer en effet au record du monde de son compatriote Stephen Cherono, qui courait à l'époque pour le Qatar sous le nom de "Saïf Saeed Shaheen", dans l'incroyable temps de 7.53.63, à Bruxelles déjà lors du Memorial Van Damme le 3 septembre 2004. C'est l'un des trois records du monde établis au Memorial toujours d'actualité.

Vice-champion du monde en 2013 et 2015, Conseslus Kipruto est devenu champion olympique à Rio le mois dernier. Il avait été champion du monde juniors en 2012.

Il a devancé l'Américain Evan Jäger, médaillé d'argent à Rio, qui ambitionnait de devenir le premier athlète blanc à descendre sous les 8 minutes. Jäger possède pour l'heure un record personnel de 8.00.45. Il a pris la 2e place au Van Damme vendredi en 8:04.01.

Le Français Mahiedine Mekhissi, 3e à Rio, a pris la 3e place également en 8:08.15.

Hauteur: L'Américain Erik Kynard l'emporte

Erik Kynard, avec un saut à 2m32 a remporté le concours de la hauteur. L'Américain en profite pour remporter la Diamond Race dépassant in extremis l'Ukrainien Bohdan Bondarenko, seulement 8e vendredi (2m20).

Médaillé de bronze aux jeux de Rio, Bondarenko était en tête avant son déplacement à Bruxelles, mais avait avoué souffrir des sinus depuis Rio, nécessitant une opération après la saison.

Son duel n'aura pas eu lieu avec le Qatari Mutaz Essa Barshim, vice-champion olympique. Barshim a sauté 2m32, mais a été battu, lui, par Erik Kynard. Le Britannique Robbie Grabarz a pris la 3e place (2m32).

Bram Ghuys a pris la 8e place partagée avec un saut à 2m20.

Javelot

1. Madara Palameika (Let) 66m18

2. Barbora Spotakova (Tch) 63m78

3. Kara Winger (USA) 61m86

4. Martina Ratej (Slo) 60m19

5. Tatsiana Khaladovich (Blr) 59m08

6. Liina Laasma (Est) 57m95

7. Kathryn Mitchell (Aus) 57m08

Poids

1. Michelle Carter (USA) 19m98

2. Valerie Adams (Aus) 19m57

3. Anita Marton (Hon) 19m11

4. Britanny Smith (USA) 18m66

5. Aliona Dubitskaya (Blr) 17m79

6. Cleopatra Borel (Tri) 17m59

7. Melissa Boekelman (P-B) 17m17

8. Britanny Crew (Can) 16m95

9. Jolien Boumkwo (BEL) 15m99

Triple saut

1. Caterine Ibarguen (Col) 14m66

2. Olga Rypakova (Kaz) 14m41

3. Patricia Mamona (Por) 14m16

4. Paraskevi Papachristou (Grè) 13m84

5. Kimberly Williams (Jam) 13m84

6. Dana Veldakova (Svq) 13m59

7. Susana Cristina Costa (Por) 13m55.


L'engin solaire piloté par Bert Longin a devancé l'homme sur 600m


Dans l'inédit duel de l'homme contre la machine prévu par les organisateurs, c'est la machine qui s'est imposée sur la piste du stade Roi Baudouin..

Bert Longin a en effet défié, à bord d'une voiture propulsée à l'énergie solaire, Nicholas Kiplangat Kipkoech sur une distance de 600m. Le Kenyan a été doublé à 60 mètres de l'arrivée.

Kiplangat Kipkoech, 23 ans, a signé un chrono de 1:16.70 lui qui dispose d'un temps de référence sur la distance à 1:15.87.

Bert Longin, dont la voiture a été confectionnée par l'équipe du Punch Powertrain Solar Team, a bouclé la distance en 1:13.11. L'engin a été préparé durant deux ans par 21 étudiants de la KUL.

© DR