Les All Blacks ont pris la 3e place de la Coupe du monde de rugby en battant le Pays de Galles 40-17 dans la petite finale, vendredi à Tokyo, au Japon.

La Nouvelle-Zélande, double tenante du titre, avait été éliminée par l'Angleterre en demi-finales (19-7) samedi dernier à Yokohama, la première défaite des All Blacks en Coupe du monde depuis 2007.

Le Pays de Galles avait pour sa part été privé de finale par l'Afrique du Sud, qui avait battu le XV au Poireau 19-16 dimanche.

Les All Blacks, invaincus face aux Gallois depuis 1953, montent pour la troisième fois sur la 3e marche du podium du Mondial après 1991 et 2003. Ils avaient été champions du monde en 1987, 2011 et 2015 et vice-champions du monde en 1995.

Troisième de la première édition de la Coupe du monde en 1987, le Pays de Galles termine 4e comme en 2011.

La finale opposera l'Angleterre à l'Afrique du Sud samedi à Yokohama, dans un remake du Mondial 2007, que les Springboks avaient remportée en 2017.

Sacrée en 2003 face à l'Australie, l'Angleterre est la seule nation de l'hémisphère nord championne du monde. L'Afrique du Sud a été championne du monde chez elle en 1995 et en 2007.