Notre championne olympique a bouclé la première journée de l'heptathlon en deuxième position, avec 4.042 points, pour 4.138 à la Britannique, en tête à Doha.

Notre compatriote, championne olympique, du Monde et d'Europe en titre vise plus que jamais une nouvelle médaille d'or mondiale. Mais elle ne peut pas sous-estimer Katarina Johnson-Thompson, qui est en forme.
    

200 m (épreuve 4) : avantage Katarina...

Engagée dans la première des trois séries du 200 m, Nafi Thiam s’y est imposée, bouclant son demi-tour de piste en 24.60. Pas de record personnel pour notre championne olympique lors de cette journée initiale du Mondial, mais un total de 4.042 points quand même. Avant de rentrer à l’hôtel, la Namuroise n’a pas manqué d’assister aux deux autres séries. La deuxième a été remportée par… Hanne Maudens en 23.81, record personnel ! Et la troisième, en principe la plus rapide, par Katarina Johnson-Thompson en 23.08, soit sa meilleure perf 2019.



Poids (épreuve 3) : avantage Nafi...

Le duel entre Nafi Thiam et Katarina Johnson-Thompson se poursuivit à distance, la Belge lançant le poids dans le groupe A et la Britannique, dans le groupe B. Mais, dès le premier essai, notre championne olympique prit un net avantage sur son adversaire avec un jet à 15,22 m, pour… 12,33 m à KJT ! Près de trois mètres d’écart entre les deux prétendantes au titre mondial. Pas vraiment une surprise, compte tenu des références personnelles des deux athlètes, à savoir 15,41 m cette année, à Talence, pour Nafi et 13,09 m en 2018, à Berlin, pour Katarina. Mais, à sa troisième tentative, la Britannique signa un nouveau record personnel avec... 13,86 m ! Soit une progression de 77 cm tandis que Nafi ne pouvait améliorer avec des lancers à 14,52 m et 15,08 m… Après trois épreuves, Nafi Thiam comptait 3.118 points, pour 3.067 à Katarina Johnson-Thompson, décidément coriace en ce mercredi. 
 


Hauteur (épreuve 2): égalité Nafi-Katarina..
.
    

La Belge et la Britannique n’ont pu se départager à la hauteur, échouant toutes deux à 1,98 m. La deuxième compte, par conséquent, toujours 40 points d’avance sur notre championne olympique, désormais deuxième de l’heptathlon.

Nafi Thiam et Katarina Johnson-Thompson avaient choisi 1,83 m pour entamer leur concours de hauteur, deuxième épreuve de l’heptathlon. Stupeur dans le clan belge quand la Namuroise manqua son premier essai ! Perturbée par une caméra située à la droite du sautoir, mais visiblement trop proche d’elle dans sa course d’élan, Nafi s’écrasa sur une barre habituellement à sa portée. Katarina Johnson-Thompson ne l’attendit pas pour effacer cette hauteur, que notre compatriote franchit, ensuite, à sa deuxième tentative. Plus de peur que de mal donc, le nombre d’essais, n’entrant vraiment heureusement pas en ligne de compte pour le calcul des points…

Le face-à-face entre la Belge et la Britannique pouvait donc se poursuivre. Et, à 1,86 m, Nafi passa au premier essai, au contraire de sa rivale ! Mais celle-ci revint à la… hauteur de la championne olympique. Les meilleures, à savoir Nafi, Katarina et l’Américaine Bougard, se retrouvèrent à 1,89 m, barre fatale à la troisième et, une fois de plus, effacée lors de son deuxième essai, très convaincant, par Thiam, totalement libérée à 1,92 m. Le chassé-croisé se poursuivit à 1,95 m, puis à 1,98 m, Nafi prenant conseil auprès de son entraîneur, Roger Lespagnard, entre ces deux hauteurs… Mais aucune des deux rivales ne parvint à passer ce 1,98 m !



100 m haies (épreuve 1) : avantage Katarina...

Engagées côte-à-côte aux couloirs 6 et 7 dans la deuxième série du 100 m haies, Katarina Johnson-Thompson et Nafi Thiam se sont livrées au premier de leurs sept duels lors de l’heptathlon mondial. Et ce duel a tourné à l’avantage de la Britannique, victorieuse en 13.09 (+0,8 m/s), soit une amélioration de vingt centièmes de son record personnel. Quatrième de la course, Nafi a coupé la ligne en 13.36, à… deux centièmes de sa meilleure référence, datant de 2017, à Götzis. Émue après l’arrivée, Johnson-Thompson avait du mal à en croire ses yeux… Avantage donc à la Britannique au terme de cette première épreuve. Mais pas de panique : lors de ses trois derniers titres (olympique, mondial et européen), Nafi Thiam n’avait jamais couru aussi vite son 100 m haies ! Et son meilleur chrono de la saison était précisément de 13.36, en août…