La Britannique Katarina Johnson-Thompson est sacrée championne du monde de l’heptathlon et succède donc à notre compatriote...

Nafi Thiam, championne olympique, du Monde et d'Europe en titre visait une nouvelle médaille d'or mondiale, mais Katarina Johnson-Thompson était dans la forme de sa vie et a décroché son premier titre mondial.

800 m (épreuve 7): pas de miracle pour Nafi !

Deux séries seulement pour le 800 m final de cet heptathlon mondial avec, dans la première, Hanne Maudens et Noor Vidts. Et une superbe victoire pour Hanne, en 2.12.98, alors que Noor a terminé troisième de cette course, en 2.15.94. Puis, vint l’apothéose de ces deux journées d’un formidable duel entre Nafi Thiam et Katarina Johnson-Thompson. Et celui-ci a tourné à l’avantage de la Britannique, sacrée championne du monde ! Avec 137 points d’avance sur Nafi avant la dernière épreuve, KJT pouvait voir venir dans cette discipline, le 800 m, où elle détient un record personnel en 2.07.64, datant de 2013, mais aussi une meilleure perf 2019 à 2.08.28 tandis que notre championne olympique avait été sacrée en 2.15.24 à Rio. Et Katarina a mis un point d’honneur à remporter ce 800 m, en… 2.07.26 (son quatrième record personnel !), pour un total de 6.981 points, soit la cinquième perf mondiale de tous les temps ! Se classant septième, Nafi Thiam a, elle, bouclé ce double tour de piste en 2.18.93 pour un total final dans cet heptathlon de 6.677 points…


Javelot (épreuve 6): avantage Nafi...

L’ordre d’apparition sur la piste de Nafi Thiam et Katarina Johnson-Thompson s’intervertit au javelot. Moins performante que la Belge, la Britannique débuta son concours avec un lancer à 42,21 m, soit à 71 cm de son modeste record personnel (42,92 m). Après la perf de la Néerlandaise Oosterwegel (54,01 m), ce fut au tour de Nafi de s’avancer vers l’aire de lancer, mais sa première tentative se révéla nulle ! Un peu plus tard, Katarina Johnson-Thompson signa un nouveau record personnel (son troisième dans cet heptathlon mondial !) avec… 43,93 m. Un gain de 1,01 m par rapport à sa référence précédente prouvant qu’elle était en excellente forme. À son deuxième essai, Nafi réussit 48,04 m. Mieux, mais encore insuffisant pour notre championne olympique ! Avant que la Belge ne quitte la piste, blessée…


Saut en longueur (épreuve 5): avantage Katarina...

C’est donc à la longueur que Nafi Thiam et Katarina Johnson-Thompson ont repris leur magnifique duel à l’heptathlon. Première des deux en bout de piste, la Namuroise a assuré pour son entrée dans ce concours avec un saut à 6,25 m, tout à fait perfectible compte tenu du fait que Nafi n’était pas sur la « planche » au moment de prendre son envol, soit un déficit de… 25 cm ! Même constat pour KJT, dont la première tentative fut mesurée à 6,32 m. Stress et suspense étaient bel et bien au programme de cette fin d’après-midi. Le deuxième essai de notre championne olympique fut un peu meilleur, à 6,35 m, mais manquait de ce côté aérien qu’on lui connaît, ce qui n’échappa pas à la Britannique. Et celle-ci se libéra littéralement avec un deuxième saut à 6,77 m ! Poussée dans ses retranchements, Nafi Thiam dut malheureusement se contenter d’un troisième saut à 6,40 m (soit 975 points) en raison d’un problème de marques car, une fois de plus, elle n’était pas sur la "planche"… Lle troisième essai de la Britannique fut un nul mais, avec 6,77 m, elle a engrangé 1.095 points, soit 120 de plus que notre Nafi.