Les Los Angeles Lakers, leaders à l'Ouest, ont remporté le combat des chefs face à Milwaukee, premier à l'Est, 113-103, vendredi, dans le championnat nord-américain de basket (NBA).

Alors que le score était de parité au repos (48-48), les Lakers ont pris le large dans le troisième quart-temps, conclu 87-76, grâce notamment à un 18-0 infligé au retour des vestiaires. Dans le dernier quart-temps, Anthony Davis a inscrit 14 de ses 30 points (9 rebonds) pour résister au retour des Bucks.

LeBron James (37 points, 8 rebonds, 7 passes) a gagné le match dans le match qui l'opposait à Giannis Antetokounmpo (32 points, 12 rebonds, 6 passes).

Avec ce 48e succès en 61 rencontres, les Lakers valident leur ticket pour les playoffs, qu'ils n'ont plus disputé depuis 2013. Milwaukee concède sa 10e défaite de la saison.

Dans un autre duel Est/Ouest, Utah est allé s'imposer 94-99 à Boston. Le Jazz a été porté par Mike Conley, auteur de 25 points. Utah (40 victoires, 22 défaites) est quatrième à l'Ouest, Boston (42 victoires, 20 défaites) est troisième à l'Est, devant Miami (40 victoires, 23 défaites). Le Heat a été battu 110-104 par La Nouvelle-Orléans, où Zion Williamson a inscrit 17 points.

Lors de la victoire 118-132 d'Orlando sur le parquet de Minnesota, l'entraîneur du Magic Steve Clifford a quitté son banc en plein match pour être conduit à l'hôpital de Minneapolis. Les examens ont montré qu'il souffrait de déshydratation et a finalement été autorisé quitter l'établissement. C'est au cours du troisième quart-temps, qu'il s'est senti faible, croyant "être tombé malade", selon son club. L'inquiétude a vite grandi, compte tenu de ses antécédents cardiaques, puisqu'il s'était fait poser deux stents au coeur en 2013.