Omnisports Vainqueurs en 2018, le Belge et Hyundai sont là pour gagner. Mais ce sera dur…

Déjà passé très proche de la victoire en 2015 lorsqu’il s’était incliné pour 6.4 seulement face à la VW Polo d’un certain Sébastien Ogier, confortable leader en 2017 avant de se faire bêtement piéger lors de l’étape show du samedi soir, Thierry Neuville s’est toujours montré très performant en Suède.

(...)