Omnisports

Ostende et Charleroi se détachent

D.M.

Publié le - Mis à jour le

Au-delà même des victoires et des défaites auquelles elle donne lieu, chaque journée procure son lot de succès et de drames. Le drame, c'est notamment la suite des déboires du BF Gand: un huissier de justice est en effet venu saisir la recette de la rencontre qui opposait, samedi soir au Tolhuis de Gand, le Blue Fox local à Okapi Alost, et ce à la demande de l'ancien entraîneur du club gantois, André Maes, qui désire récupérer immédiatement par voie de justice deux mois de salaires impayés. Des problèmes financiers qui ont entre autres mené Gand à la perte d'un point au classement.

Les jeunes joueurs gantois, désormais associés au quatre derniers joueurs professionnels de l'équipe, ont quant à eux bien résisté en ne s'inclinant finalement que 85 à 91.

La bonne surprise, c'est notamment l'excellente prestation d'Erik Cleymans que l'on avait plus vu à pareille fête depuis longtemps. Intronisé dans le cinq de base à la place de Lenny Brown, l'ailier de Charleroi emmena son équipe à une plantureuse victoire contre Louvain à laquelle s'ajoute une performance personnelle de 32 points. Un succès qui permet aux Spirou d'occuper seuls la deuxième place du classement provisoire.

Une position que les Anversois occupaient encore la semaine dernière, mais qu'ils ont été contraints d'abandonner au terme d'une rencontre plutôt particulière. Mons Hainaut semblait en effet bien fébrile face aux hommes de Tony Van den Bosch, si l'on excepte les brefs traits de génie de Hodge ou encore la performance remarquable de Matthias Desaever qui ont finalement permis aux Montois de l'emporter 87-78.

Un revers qui, conjugué à la défaite de Ypres sur Wevelgem (74-69), place maintenant Charleroi à deux points d'Anvers et à quatre unités des Yprois, soit deux des plus sérieux concurrents. Un état de fait dont le principal bénéficiaire reste, bien sûr, Ostende. Suite à leur victoire sur les Atomics (95-75), les Côtiers ont en effet maintenu une première place de moins en moins contestée au fil des semaines.

© La Libre Belgique 2001

A lire également

Facebook

Cover-PM

cover-ci

Immobilier pour vous