Malgré les attentats tragiques survenus aux Etats-Unis, les amateurs de sport en Europe, qu'ils soient familiers des stades ou téléspectateurs, n'ont pas boudé leur passion ce week-end où l'événement sportif majeur, le Grand Prix d'Italie de Formule 1 à Monza, a connu une audience normale, de même que les grands championnats de football.

En Allemagne, la fréquentation des stades, où des hommages aux victimes ont été rendus, a été conforme à la moyenne. Le derby de la Ruhr Schalke 04 - Dortmund a été par exemple joué à guichets fermés (60000 personnes) et Bayern Munich - Fribourg a attiré 46000 personnes.88000 personnes, record absolu de fréquentation, ont assisté samedi sur le circuit du Lausitzring (est) à la première européenne de l'épreuve automobile de CART.

Pour le GP d'Italie, RTL-Allemagne a enregistré une moyenne de 10,5 millions de téléspectateurs, soit un score très proche de sa moyenne depuis le début de la saison (10,7 millions).

LE REAL EN TÊTE

En France, la moyenne de spectateurs pour la 7e

journée du Championnat de football a été de 18400 contre 22180 depuis le début de la saison, chiffre peu significatif, dans la mesure où les deux grandes équipes (Marseille et le Paris-SG) jouaient à l'extérieur.

L'audience des émissions sportives du week-end a été quant à elle légèrement supérieure à la normale.

Le GP de F 1 sur TF 1 a été regardé en moyenne par 4598820 personnes (soit une part de marché de 37,2 pc), au-dessus de la moyenne de 4,2 millions des GP diffusés cette année. Sur France Télévision, l'émission hebdomadaire «Stade 2» a eu 4,7 millions de téléspectateurs contre 4,2 millions le dimanche précédent.

L'Espagne n'a pas non plus enregistré de comportements différents de l'ordinaire.

La 3e journée du Championnat de football a attiré 224400 spectateurs (avec le FC Barcelone et le Real Madrid jouant à l'extérieur) contre 284816 la semaine précédente, et 237131 pour la première journée.

Les chiffres d'audience TV du week-end n'étaient pas disponibles lundi matin, mais le mardi 11 septembre, soir des attentats, alors que la TVE (publique) obtenait une audience moyenne de 32,1 pc (3,669 millions de spectateurs) avec un direct sur les attentats sur la Une, la 2 faisait 32,2 pc sur toute la durée du match (4,578 millions) avec le match de Ligue des Champions AS Rome-Real Madrid.

En Angleterre, les matches de foot ont attiré 295000 supporteurs contre 311000 la semaine précédente, journée spéciale où Manchester jouait à domicile et avait fait le plein de 67000 supporteurs.

Même observation en Italie, où le football, autre sport roi de la Péninsule, a déplacé 217415 spectateurs environ, 60000 de moins que l'an dernier à la même époque, mais l'équivalent des deux premières journées de championnat de cette année. (AFP)

© La Libre Belgique 2001