Les trois ministres communautaires des Sports ont été invités par le COIB, lundi, afin de «partager les points de vue et de réaffirmer leur vision commune de l'avenir du sport», a expliqué le COIB dans un communiqué. Hormis Bert Anciaux retenu au dernier moment «suite aux circonstances induites par le dossier Zaventem» et représenté pour la Communauté flamande, Pierre-Olivier Beckers, président du COIB, a reçu les ministres de la Communauté française, Claude Eerdekens et germanophone, Isabelle Weykmans. L'occasion de faire le tour des différents dossiers spécifiques.

1 Le projet «ABCD - Jeunes talents sportifs 2012-2016» : il a été accueilli avec satisfaction. Le projet est financé par les trois communautés, pour un budget total donc de 3.250.000 €, mis à disposition des fédérations sportives et des ligues rentrant un projet répondant aux critères. L'objectif est de stimuler le sport de haut niveau chez les jeunes dans la perspective d'accroître la participation des athlètes belges aux Jeux olympiques à partir de 2012.

2 Le statut de sportif rémunéré: le COIB a élaboré un projet de proposition de loi réformant la loi du 24 février 1978 relative au contrat de travail du sportif rémunéré visant à la rendre plus complète et plus simple. Un projet transmis aux cabinets des ministres fédéraux des Affaires sociales (Rudy Demotte) et de l'Emploi (Peter Vanvelthoven).

3 La fiscalité des sportifs: les ministres des Sports ont apprécié l'initiative du ministre des Finances, Didier Reynders, proposant d'alléger la fiscalité des athlètes de haut niveau. «Elles furent déjà accueillies avec enthousiasme par les fédérations consultées et ont reçu le soutien du COIB», souligne, par ailleurs, le communiqué. On attend maintenant que le dossier prenne une forme plus concrète.

4 Le dopage dans le sport: les ministres des Sports et les représentants du COIB ont eu un échange de vue concernant le texte adopté à l'unanimité, mercredi à Paris, par l'Unesco et qui vise à éradiquer le dopage dans le sport grâce à une harmonisation des législations nationales. Par ce texte, les pays s'engagent à conformer leurs pratiques aux principes énoncés dans le Code mondial antidopage de l'Agence mondiale antidopage.

5 Un sport d'équipe à Pékin: après les premières conclusions d'un groupe de travail, un premier bilan a été établi par les représentants du COIB quant à la participation éventuelle d'un sport d'équipe aux prochains J.O. à Pékin en 2008. Les premières conclusions du groupe de travail mis en place par le COIB ont été analysées. «Ici aussi, une bonne collaboration entre les Communautés et le COIB sera indispensable pour relever ce défi.» Deux sports, le hockey sur gazon masculin et le basket féminin reçoivent pour l'heure l'aval du COIB.

© Les Sports 2005