Le saut d'obstacles belge renoue avec ses traditions ! Après le retour au premier plan du jumping de Bruxelles en 2004, c'est désormais au tour de la Métropole anversoise de regoûter à la compétition de haut niveau. "L'ancien jumping s'était essoufflé et a disparu du calendrier en 1994, se souvient Stanny Van Paesschen. Il s'agissait pourtant d'un concours de très haut niveau et par ailleurs intégré au circuit de la Coupe du monde..."

Anversois d'origine et ancien vainqueur du Grand Prix avec Intermezzo, au "Sportpaleis", Stanny Van Paesschen est - avec Alex Geurts et Luc Tillemans - à l'origine du renouveau du jumping d'Anvers qui se déroulera en cette fin de semaine à Zandhoven... déjà nanti de trois étoiles.

"Nous avions voulu retrouver le Sportpaleis mais ce dernier est victime de son succès et désormais très difficile à louer... En attendant de trouver une localisation dans le centre d'Anvers, nous avons déposé notre tente à Zandhoven."

Lansink, Pessoa et les autres

Et la qualité n'y est certainement pas moindre comme en témoignent la beauté du site mais aussi l'impressionnante tente de deux étages (d'une superficie de 2 000 m²) placée le long de la piste principale. "Nous pouvons qui plus est réellement compter sur un plateau de grande qualité pour cette première édition, se félicite Stanny Van Paesschen. Quand je m'engage comme ça, j'ai la chance d'avoir beaucoup d'amis cavaliers qui me font confiance et qui me suivent..."

Et il y aura effectivement du beau monde pour cette première édition du renouveau doté de 70 000 euros en plus d'une voiture à gagner, ce vendredi soir, dans le Masters. La France sera notamment représentée par Eric Navet (champion du monde individuel en 1990 et double champion du monde par équipe) et Eugénie Angot, le Brésil par Rodrigo Pessoa, champion olympique à Athènes, les Etats-Unis par Peter Wylde, l'Australie par Edwina Alexander, l'Angleterre par Michael Whitaker et l'Irlande par Dermot Lennon, champion du monde individuel en 2002.

Le Belge Jos Lansink sera également l'une des principales attractions du week-end. Le champion du monde en titre emmènera une délégation belge ambitieuse à l'image de Ludo Philippaerts, Marc Van Dijck et autre Dirk Demeersman. Les parcours montés par Marc Vygh, l'un de nos meilleurs chefs de piste, vaudront aussi le déplacement à quinze jours du championnat de Belgique de saut d'obstacles, à Capellen.