Le succès du premier meeting international d'athlétisme de Rabat, tant auprès du public et des autorités marocaines que de la délégation sportive et politique belge présente samedi dans le stade Moulay Abdellah, a jeté les bases d'un renouvellement de l'expérience, l'an prochain. C'est du moins l'engagement qu'ont pris les représentants de l'équipe dirigeante du Memorial Van Damme et le ministre bruxellois des Relations extérieures, Guy Vanhengel, en embarquant pour Bruxelles dimanche. Pour les responsables du "Van Damme", l'opération constitue une réussite à 95 % et les corrections qui devront être apportées sur le plan organisationnel sont de l'ordre du détail. "Qui plus est, le public (entre 25 000 et 30 000 spectateurs) nous a surpris par son enthousiasme à l'égard de ses champions anciens et actuels. A certains moments, on a retrouvé l'ambiance du Mémorial à Bruxelles", a ainsi commenté Ferdi Geeroms. Pour lui, les organisateurs peuvent à présent bâtir ce meeting international sur de bonnes bases et espérer faire venir des athlètes de très haut niveau. Globalement, les sept athlètes belges présents à Rabat se sont montrés plus satisfaits de l'organisation de cet événement que de leurs résultats sportifs collectivement mitigés. "Bruxelles a fait une très bonne affaire en assurant sa promotion via son soutien à ce meeting. Mais grâce à l'organisation de cet événement alliant le sport et le spectacle, elle a pu donner une très bonne image d'elle-même", a pour sa part commenté M. Vanhengel. (Belga)