BRUXELLES `Je me suis posé des questions sur son étonnante fraîcheur après qu'il ait battu ses records. Moi, j'étais cassé en deux. Ensuite, pour briller dans un grand rendez-vous, il faut toujours avoir quelques compétitions dans les jambes pour acquérir du rythme. Or, il s'entraîne en altitude toute l'année et s'illustre dès sa première course. Ceci dit, je ne prends pas position car je ne connais ni les tenants ni les aboutissants de cette affaire. Concernant mon record du 3.000 mètres que Mohammed a amélioré, je le considère comme acquis et je ne reviendrai pas là-dessus.´

© Les Sports 2002