Quelle terrible désillusion ! Alors qu'elle avait tout en mains pour assurer sa présence à Hong Kong en 2008, l'équipe belge de saut d'obstacles n'est finalement pas parvenue à se qualifier pour les Jeux olympiques...

Le championnat d'Europe de Mannheim représentait après les Jeux équestres mondiaux d'Aix-la-Chapelle en 2006, la deuxième et dernière possibilité pour la Belgique de perpétuer une tradition olympique qui l'avait notamment vu remporter la médaille de bronze en 1972 à Montréal. C'était la génération des Eric Wauters, François Mathy, Edgard-Henry Cupper et Stanny Van Paesschen...

Certainement pas moins talentueuse que sa devancière, celle des Jos Lansink, Philippe Le Jeune, Patrick Mc Entee et Judy-Ann Melchior n'a toutefois pas tenu la distance, vendredi, après - c'était notre sentiment - avoir fait le plus difficile, jeudi, lors de la première manche de la Coupe des nations.

Alors cinquième du classement provisoire, la Belgique occupait surtout la deuxième place des nations encore en course pour une qualification olympique. A l'entame de la dernière épreuve, hier après-midi, elle possédait donc une légère marge de manoeuvre puisque trois tickets restaient à pourvoir pour Hong Kong.

Hélas ! Aux cinq points de Philippe Le Jeune (Vigo) sont venus s'ajouter l'abandon de Judy-Ann Melchior (Grande Dame) et les neuf unités de Patrick Mc Entee (Sherry). Le Lami-cell jumping team dégringolait du même coup de la cinquième à la dixième place et pouvait dire adieux aux JO. Le parcours sans faute de Jos Lansink (Cumano) ne changeait rien à la situation...

"C'était pourtant le même parcours que jeudi", signalait Patrick Mc Entee, extrêmement déçu à l'instar de toute l'équipe. "Nous avons tout donné, il n'y a pas grand-chose à nous reprocher... C'est une terrible déception car nous avions tout en mains après la première manche."

La Belgique n'a malheureusement pas eu de chance avec la jeune Judy-Ann Melchior qui est complètement passée à côté de son championnat. "Son abandon était un coup dur pour l'équipe, poursuivait Philippe Le Jeune. Nous avons dû faire le championnat à trois et c'est ce qui a fait la différence. L'Allemagne aussi a perdu sa médaille d'or parce qu'elle n'a pas pu compter sur Marcus Ehning (NdlR : après deux éliminations, l'Allemand a abandonné hier). La déception est présente car nous étions tout près d'atteindre notre objectif... Heureusement, à titre personnel, je peux me réjouir de l'excellent comportement de Vigo qui a confirmé qu'il était un cheval d'avenir."

Sacrés champion du monde en 2006, les Pays-Bas se sont emparés du titre de champion d'Europe. La Grande-Bretagne, la Suède et la Norvège iront aux JO.

© La Libre Belgique 2007