Tom Boonen a reçu le prix du Sportif de l'année 2012 dimanche à Lint lors du Gala du sport. Le coureur cycliste a été désigné meilleur sportif belge pour la troisième fois de sa carrière, après 2005 et 2007. Le coureur de Baal a obtenu 658 points.

Il a devancé Hans Van Alphen (423 pts, 4e des derniers JO de Londres en décathlon, et un autre cycliste, le champion du monde sur route Philippe Gilbert (403). Boonen, actuellement en stage avec son équipe Omega-Pharma-Quick Step à Majorque, n'était pas présent à la cérémonie.

Le tireur à la carabine Lionel Cox, médaillé d'argent à Londres, a pris la 4e place de ce classement avec 284 points devant le footballeur Vincent Kompany (242).

Boonen a connu une saison faste puisqu'il a notamment remporté des succès dans Le Tour des Flandres, Paris-Roubaix, le GP de l'E3, Gand-Wevelgem, Paris-Bruxelles et le championnat de Belgique.

"J'en suis très fier, c'est la consécration d'une super saison", a réagi le cycliste limbourgeois, 32 ans, par téléphone depuis Majorque, où il est actuellement en stage.

Avec trois sacres, Boonen revient à même hauteur que le nageur Frederik Deburghraeve et son collègue cycliste Philippe Gilbert, qui a dû se contenter dimanche de la 3e place du classement malgré son titre de champion du monde acquis en septembre à Valkenburg.

"Une telle récompense est toujours le fruit d'une très bonne saison. Les courses en elles-même restent toujours le principal. A nous maintenant de nous concentrer sur la préparation pour la nouvelle saison. Travailler dur, tel est la mission, les prix suivront bien", a ajouté le coureur flandrien.

Avec le coureur de l'équipe Omega-Pharma-Quick Step, c'est la sixième fois d'affilée qu'un cycliste remporte le trophée du Sportif de l'année. "C'est en effet remarquable que ce soit chaque fois un coureur cyclise. Mais nous vivons dans un vrai pays du cyclisme et nous avons des coureurs qui se situent dans le top mondial", a conclu Boonen.

Evi Van Acker émue aux larmes

Evi Van Acker, médaillée de bronze en voile (Laser Radial) aux JO de Londres, a été désignée pour la première fois de sa carrière Sportive de l'année, dimanche lors du Gala du sport à Lint.

La régatière de Zaffelare, 27 ans, a devancé avec 827 points la judoka Charline Van Snick (714 pts) et la basketteuse Ann Wauters (331). La boxeuse Delfine Persoon (229) a pris la 4e place devant Kim Clijsters (177), qui avait auparavant été élue 8 fois Sportive de l'année en 1999, 2000, 2001, 2003, 2005, 2009 et 2010.

"C'est la récompense de mes prestations des dernières années", a réagi Van Acker.

"Ma médaille de bronze à Londres fut bien sûr prépondérante, mais je pense que mes prestations antérieures ont également joué un rôle. Cela fait cinq ans que je me trouve au sommet mondial de ma discipline. En 2011, j'ai été sacrée championne d'Europe et vice-championne du monde. Les gens ne l'ont visiblement pas oublié", a expliqué Van Acker.

L'année dernière l'étudiante en bio-ingenieur avait terminé deuxième derrière Clijsters. "C'est toujours dommage de terminer deuxième, mais ce n'était pas trop grave de perdre face à une sommité comme Kim. C'est assurément le prix le plus chouette prix que j'ai jamais reçu, mais chaque trophée a quelque chose de spécial."

Le hockey masculin équipe de l'année

L'équipe nationale masculine de hockey a été désignée Équipe de l'année au Gala du Sport, dimanche à Lint, près d'Anvers. Les Red Lions ont obtenu 441 points et ont devancé le relais 4x400m messieurs (263 pts), auquel ils succèdent et qui avait décroché les trois précédents trophées de cette catégorie. Le relais 4x100m de natation a pris la 3e place (186 pts).

Les pistiers Gijs Van Hoecke et Kenny De Ketele se sont classés 4èmes (107 pts) devant l'équipe cycliste Omega Pharma-Quick.Step (87). Le hockey, discipline en pleine progression en Belgique, avait déjà été mis à l'honneur en décrochant le trophée du Collectif masculin et féminin de l'année de la Fédération Wallonie-Bruxelles, plus tôt en décembre. Les messieurs, les Red Lions, ont terminé cinquièmes aux Jeux Olympiques de Londres et ont progressé en 2012 au 8e rang mondial du classement FIH, leur meilleur classement jamais obtenu.

Ils sont actuellement 9èmes de ce classement. Les hommes de Marc Lammers, qui a succédé en novembre à l'Australien Colin Batch, ont également terminé 5e du Champions Trophy, sorte de Masters de la discipline, qui vient de se terminer en Australie.

Marieke Vervoort gagne dans la catégorie Paralympique

L'athlète en chaise roulante Marieke Vervoort a été élue Athlète Paralympique de l'année 2012, dimanche lors du Gala du Sport, à Lint.

Vervoort, 33 ans, a été élue par les journalistes sportifs belges avec 505 points. Elle devance l'amazone Michèle George (433 points), qui a remporté deux médailles d'or aux Jeux Paralympiques de Londres (épreuve individuele et freestyle). Le handbiker Wim Decleir (149), lauréat l'an passé, a dû se contenter de la 3e place. Kim Clijsters, lauréate du prix de Sportive de l'année à 8 reprises, a remis le trophée à Vervoort.

Marieke Vervoort, atteinte d'une rare maladie affectant les muscles, a décroché deux médailles lors des jeux Paralympiques de Londres dans les épreuves de sprint sur en fauteuil roulant: l'or sur 100m et l'argent sur 200m. Elle a ajouté à cela un record paralympique et une série records européens et mondiaux.

La semaine dernière, Vervoort avait reçu le Joyau du Sport flamand 2012, une récompense attribuée par la Communauté flamande. Le spécialiste du décathlon Hans Van Alphen avait également reçu ce prix.

Le Sportif de l'année est élu par les journalistes sportifs belges. Cette année,190 journalistes ont participé au référendum.

Jacques Borlée entraîneur de l'année

Jacques Borlée, entraîneur du relais 4x400 m aux derniers Jeux de Londres, a décroché le trophée du Coach de l'année, se succédant à lui-même, dimanche à l'Eurocam Media Center de Lint.

L'entraîneur bruxellois a reçu 217 points, devançant Carlo Bomans (192 pts), coach de l'équipe nationale de cyclisme, et l'entraîneur de volley Vital Heynen (169).

Borlée est depuis plusieurs années le mentor de ses enfants, Kevin, Jonathan et Olivie Borlée, ainsi que du relais 4x400m, sacré champion d'Europe à Helsinki et finaliste aux derniers JO de Londres (6e).

Il s'agissait seulement du deuxième trophée de ce type dans l'histoire du Gala du Sport.

Kimmer Coppejans élu Espoir de l'année

Le joueur de tennis Kimmer Coppejans a été élu Espoir sportif de l'année 2012, lors du Gala du Sport qui s'est tenu à Lint à l'Eurocam Media Center. Le vainqueur de Roland-Garros chez les juniors a devancé à une large majorité avec 394 voix la joueuse de basket basket Emma Meesseman (174 punten) et la judoka Lola Mansour (139).

Le pilote automobile Stoffel Vandoorne s'est classé 4e avec 95 voix, devant la cycliste Evelyn Arys (87).Coppejans a signé une saison remarquable en 2012. Outre Roland-Garros, il est devenu champion d'Europe de sa catégorie, terminant l'année à la première place mondiale de l'ITF.L'Ostendais a reçu son trophée des mains de Niels Albert, champion du monde de cyclo-cross et succède au palmarès au décathlonien Thomas Van der Plaetsen.