Ce vendredi soir, l'épreuve du combiné sacrera la skieuse la plus complète du plateau et qui d'autre que Janica Kostelic et qu'Anja Pärson pourraient revendiquer ce titre officieux? Le duel attendu entre les deux jeunes femmes, entrées récemment dans l'histoire de leur discipline en devenant les deux seules skieuses capables de s'imposer dans les cinq épreuves au cours de la même saison, demeurait toutefois incertain, hier soir, en raison de l'état de santé de la tenante du titre croate. En plus de traîner depuis près de deux semaines les séquelles d'une grippe, Janica Kostelic a été contrainte de déclarer forfait pour la descente, mercredi, suite à un accès de tachycardie et sa participation au combiné, la deuxième course féminine de la quinzaine qui se disputera à San Sicario (pour la descente) et à Sestrières (pour le slalom), était toujours sujette à caution hier.

En pleine possession de ses moyens, la triple championne olympique 2002, invaincue en Coupe du Monde depuis janvier de la même année, aurait probablement survolé les débats. Diminuée, la citoyenne de Zagreb se trouverait automatiquement sous la menace de plusieurs concurrentes. Dans une discipline qui ne lui a -étrangement- jamais réussi, la Suédoise Anja Pärson, son éternelle rivale, s'efforce de croire en sa bonne étoile en dépit d'une accumulation de deuxièmes places ces derniers mois.

A propos de la médaille de bronze décrochée mercredi, en descente, elle estime que celle-ci lui «a enlevé beaucoup de pression». «Je suis prête pour les prochaines courses!» a-t-elle insisté.

Au rang des candidates au podium, il faut également relever les noms de l'Américaine Lindsey Kildow, dont la 8e place en descente témoigne d'une vitalité retrouvée après la chute encourue à l'entraînement, et de trois Autrichiennes, Nicole Hosp, Marlies Schild et Kathrin Zettel, qui tenteront de profiter de leurs qualités techniques lors des deux manches du slalom. La deuxième, médaillée de bronze lors des Championnats du Monde 2005 et victorieuse à trois reprises en six courses cet hiver, possède a priori les meilleures chances de s'illustrer, à condition de limiter la casse dans la descente.

Enfin, en cas de contre-performance de Kildow, les Etats-Unis compteront aussi sur Julie Mancuso, 21 ans, pour jouer les premiers rôles.

© Les Sports 2006