Omnisports En panne d’énergie, dominées au rebond, les Cats ont laissé passer leur chance (Belgique 61 69 Biélorussie).

Ce n’est pas pour rien que les observateurs avaient surnommé la poule D le groupe de la mort en raison des forces en présence toutes à peu près du même niveau. Sans doute un peu trop sûres d’elles après le superbe succès engrangé la veille contre la grande Russie, les Belgian Cats ont été rattrapées par la patrouille face à une équipe de Biélorussie qui, vaincue de peu la veille par la Serbie, jouait déjà quasiment sa survie.

(...)